WWW 
“Nous réveillerons-nous ?” 

             Une interview avec Marcel Messing à propos de son livre du même nom
                 (Texte transcrit complètement et un peu adapté à la langue parlée.)

Introduction
La guerre contre le terrorisme.
Les tablettes en argile sumériennes et les Anges Déchus
Une vieille sagesse  pour cette époque
‘Ceux de là-haut’- L’histoire vue sous un nouveau jour
Projet TIA
Lumière de Lumière, c’est ce que vous êtes
Contrôle du Cerveau (Mind Control)
L’Atlantide 
HAARP
Méditation  

‘Supposez, que tout ce que vous savez n’est pas seulement faux, mais qu’il s’agit de mensonges soigneusement montés.
Supposez votre âme remplie de contrevérités – sur vous-même, sur l’histoire, sur le monde autour de vous – plantées dans votre esprit comme pour vous endormir dans votre autosatisfaction.
Ainsi votre liberté est une illusion.
Vous êtes un pion dans un complot et votre rôle est celui d’une victime passive de tromperie, si vous avez de la chance.’
Charles Paul Freund, ’If History is a Lie: America’s Resort to Conspiracy Thinking’, dans The Washington Post, le 19 janvier 1992

Introduction

Soyez le bienvenu, Marcel Messing dans notre studio. Qu’est-ce qui vous a donné l’idée d’écrire ce livre ?

MM. : Le titre de ce livre, en néerlandais, c’est   ‘Worden Wij Wakker ?’, ce qui veut dire ‘Nous réveillerons-nous ?’. Ce WWW se réfère clairement à l’Internet. Mais ce n’est pas le seul sujet dont il s’agit  dans ce livre. Au fond, dans ce livre, il s’agit des forces invisibles qui sont en train de travailler derrière la scène mondiale. Elles visent essentiellement, non seulement, le ralentissement de l’évolution de l’homme de ce moment, mais même à détruire, si je peux le dire de cette manière, son saut vers une évolution spirituelle. Au fond de moi-même j’ai senti surgir une forte motivation : ‘qu’est-ce que tu fais maintenant avec la donnée que tu peux voir et savoir beaucoup de choses sur tout ce qui se passe en ce moment ?’ Ajoutons une coïncidence remarquable : le 11 septembre 2001 j’ai quitté la montagne, les Pyrénées, l’Ariège, à savoir le département de mon cœur, et en route pour la Belgique, vers Bruges, en voiture, nous avons entendu les nouvelles sur les attentats démesurés qui avaient lieu, entre autres, à New York. Dans mon for intérieur, cela a évoqué pas mal d’images. Non seulement quelque part au plus profond de ma conscience, mais surtout dans mon cœur. Auparavant j’avais déjà beaucoup réfléchi sur certaines choses et maintenant je commençais, petit à petit, à voir des motifs qui nous montrent des choses totalement différentes de ce que nous appelons à présent  ‘The War on Terror’, la guerre contre le terrorisme. Des recherches, des contacts, la consultation des sources littéraires, de vieilles sources, le retour aux sources, tout ceci réveillait en moi-même un certain sentiment : ici nous avons à faire à un phénomène tout à fait différent. Alors j’ai ressenti surgir cette motivation puissante : ‘tu ne peux pas te tenir à l’écart en voyant tant de mal, tant de souffrance, tant de chagrin.’ En même temps je ne voudrais absolument pas créer une forme de dualisme : voilà les bons gens et voici les mauvais gens, car  chaque bon homme a aussi son ombre. Et chaque personne, considérée souvent, comme un être ‘obscur’ possède également ses points lumineux. Ce qui veut dire que nous ne pouvons jamais dire : "Ceci est bon, cela est mauvais." Également vous ne pouvez pas dire qu’une chose est absolument mauvaise et qu’une autre chose est tout à fait bonne. Eh bien, cette lutte qui se déroule à présent entre, ce que j’appelle souvent, la Lumière et les Ténèbres, a de très vieilles origines, a une très vieille source. C’est cela qui a éveillé ma motivation à écrire sur ce sujet. En plus je sens aussi que nous nous trouvons dans l’ère la plus imposante, la plus fascinante, et la plus décisive de toute l’évolution de l’humanité.

War on Terror (La guerre contre le terrorisme)

Quel est exactement le message que vous voulez nous transmettre par votre livre ?

MM. : Eh bien, l’essentiel de ce message, c’est l’histoire qui a commencé le 11 septembre, où tout le monde a concentré son attention sur les attentats, sur la guerre contre le terrorisme, qui en est née et que derrière tout cela se cache un tout autre réseau. C’est qu’il ne s’agit pas de se battre, dans un laps de temps le plus court possible, contre un ennemi précis, que nous pouvons dénommer, mais qu’au fond il s’agit d’une guerre contre l’humanité entière, où des puissances sont déjouées, polarisées. Pour atteindre ce but on se sert des religions. C’est pourquoi je me sers minutieusement de mes connaissances théologiques, des études que l’on appelait dans le temps ‘la culture de la religion’, pour voir comment certaines religions sont  utilisées les unes contre les autres. Et, alors il se montre que si vous allez faire des recherches vous verrez le 11 septembre comme un événement extrêmement tragique, mais entouré de nombreuses questions. Vous verrez même des choses entièrement opposées à la vérité, vous découvrirez les forces sous-jacentes qui essaient, par exemple, d'emprisonner, à petits pas, l’homme dans une cage électromagnétique par moyen d’une guerre électronique. C’est ainsi qu’il perdra toute sa vie privée, toute sa liberté. Il n’est ni question de scènes pessimistes, ni d’un scénario de défaitisme, mais il s’agit des faits déclenchés qui montrent par exemple, que l’on dispose des projets tout prêts pour le puçage dans les années à venir, non seulement, des animaux mais aussi des hommes.

Cela veut dire que nous allons devenir des esclaves d’un certain ordre, d’un certain jeu de pouvoir et que nous allons petit à petit perdre notre liberté. Pensez simplement à Patriot Act
(L’Acte Patriotique), aux lois anti-terroristes, aux délais d’alerte qui ont été lancés, à la loi sur la fouille préventive et au passeport biométrique. Bref, il s’agit de tant de choses déclenchées. Si, à présent, vous voulez prendre l’avion pour aller à l’étranger, vous êtes examiné biométriquement, on vous fait passer une reconnaissance de l’iris et on vous prend une empreinte digitale. Nous sommes, maintenant, surveillés de toutes parts. Vraiment de partout. Par les ordinateurs, par les caméras de surveillance. Voilà donc le jeu de l’arrière plan, qui se sert de ‘la Guerre contre le  Terrorisme’ comme un manœuvre de diversion. Derrière ce jeu  se joue le jeu sérieux. Et ce jeu a comme but suprême de saisir l´humanité entière dans une cage de radiation électromagnétique et d´énergies et de la contrôler ensuite. Si possible avec des maladies, qui se manifestent déjà. Il se peut très bien que, dans un avenir proche, la moitié de l´humanité n´existera plus. Pensez aux pandémies qui nous menacent. Tout cela n´est vraiment ni la vocation de l´homme ni sa destination. Dans mon cœur, et alors je laisse vraiment parler mon cœur, je suis persuadé que l´homme est destiné à un but spirituel, c´est à dire de mettre en avant le potentiel entier de sa condition humaine pendant cette phase  de l´évolution. Et ce sont ces forces antagonistes qui tentent de faire obstacle à cela.

Cela me fait penser à une histoire d´épouvante. Je me demande pourquoi nous ne sommes pas au courant.

MM.: Nous ne savons pas, parce que l´on nous cache ces connaissances. Dans le livre je me suis servi de  quelques 480 sources, des annotations, des citations, des  renvois à des pages de l’Internet, des livres, de la littérature secondaires  afin de montrer nettement que l´on nous  empêche intentionnellement l´accès à ces connaissances. En plus, osons ­ le dire ouvertement sans vouloir accuser quelqu´un, les médias et la vie politique prêtent  peu d´attention à ces causes profondes. Les gens qui révèlent ces faits sont traités de façon cynique ou sarcastique ou bien ils sont ridiculisés et ils déchaînent l´hilarité.

Cela fait penser à  une ignorance grave.

MM.: Oui, essentiellement c´est de l´ignorance, car si on découvre le grand jeu ­ et heureusement de plus en plus de gens dans de nombreux pays dans toutes sortes de groupes se  réveillent ­ vous verrez qu´en effet il est question d´une histoire d´épouvante semblable à 1984 de George Orwell. La seule chose c´est que, le livre d´Orwell est excessivement  dépassé  quant aux techniques et les tactiques de ce que nous appelons à présent Le Nouvel Ordre Mondial. C´est en fait une élite du pouvoir qui ambitionne de posséder cette planète. Eh bien, les techniques dont ils se servent sont tellement à la pointe du progrès et tellement  variées, des meilleurs ordinateurs Cray, qui se trouvent dans le Pentagone jusqu´à la nanotechnologie, dont le Professeur français Jean Petit, un des astrophysiciens le plus renommé de notre époque, a dit un jour : ‘Nous sommes inconscients du know how énorme que cette élite au pouvoir possède.’

Oui quel est le but de cette élite du  pouvoir? Pourquoi on l´a créée?

MM.: Si l’élite du pouvoir était vraiment consciente de l’existence dans le cosmos des lois de l’harmonie, auxquelles nous ne pouvons finalement pas résister, alors elle ne commencerait jamais ce jeu. Donc chez elle aussi il doit toujours y avoir question d’une certaine ignorance grave. C‘est une forme  d’ignorance quand on croit pouvoir agir contre les lois cosmiques.  Cela signifie aussi que derrière tout cela il y a un esprit de puissance, d'illusion, d’ignorance, au fond  des termes du Bouddha. Celui-ci dit souvent que c’est le début de toute misère et toute souffrance. L’aspiration au pouvoir, la réalisation du désir, des chimères, de l’illusion, de l’ignorance. Nous pouvons carrément dire que si nous étudions plus intensément ce qui se trouve derrière cette élite du pouvoir, nous découvrons une histoire qui trouve ses origines au pays de  Sumer, l’Irak de nos jours, où se joue à présent, je le dis quand même ouvertement, une lutte finale entre l’Afghanistan et beaucoup d’autres pays. Et tous les pays du monde y sont impliqués. En plus nous voyons  très nettement  que beaucoup de gens se demandent : ‘De quoi s’agit-il ici ?’ On a le pressentiment qu’il est peut-être question d’une chose qui est bien différente de ce que l’on s’est imaginé au début.
Donc, l’Irak qui s’appelait autrefois le pays de Sumer, où l’Euphrate  et le Tigre résonnent encore leur histoire de la Genèse, joue un rôle considérablement essentiel. C’est parce que c’est là-bas que l’on a rassemblé la connaissance la plus ancienne du monde et c’est cette connaissance que l’on essaie même de nous ôter. Je pense à un bombardement, qui a eu lieu dans un passé récent sur le musée de Bagdad et où on s’est dépêché à mettre en sécurité les tablettes d’argile sumériennes- et ‘les petits pots et les pichets et les cruches’  appelés ainsi par le ministre de la défense américain. Ce ministre s’étonnait ensuite : Je ne savais pas qu’ils possédaient  autant de poteries (pottery). Eh bien ces ‘pottery’, ces petits pots, ces cruches, ces pichets et surtout les tablettes en argile contiennent des sources plus anciennes que le récit de la création de la Genèse et même des sources plus anciennes que celles de certaines tribus indiennes.

Les tablettes en argile sumériennes et les Gardiens déchus.

MM : Dans toute l’histoire dont nous parlons, nous découvrons en fait beaucoup de couches. S’il est déjà si difficile de se faire un autre point de vue sur les événements du 11 septembre que celui que les médias et les politiciens nous ont montré – un monde où s’effectue en ce moment un très grand changement – alors vous pouvez vous imaginer, que si vous approfondissez l’affaire et vous allez voir l’arrière-plan de toute cette histoire, cela évoquera beaucoup d’obstacles et de problèmes. Si vous savez que derrière tout cela se trouve de nouveau une autre histoire, vous pouvez vous imaginer que presque la moitié des journalistes - ou même plus - écrira : c’est malgré tout une "conspiration". Eh bien, on peut ridiculiser cela, oui  ou non, je crois avoir fait des recherches extrêmement  sérieuses  et j’ai toujours appris qu’il faut d’abord écouter les gens qui ont bien étudié leurs affaires pour voir ce qui est vrai dans leur histoire.  C’est ce que j’ai fait, auprès de beaucoup de gens, auprès de beaucoup de savants, dans beaucoup de livres, parmi beaucoup de sources. Et si vous parlez des tablettes en argile au pays de Sumer - nous les avons citées ensemble – et vous parlez entre temps des "Manuscrits de la Mer morte" esséniens, dont il existe des opinions divergentes : il y des gens qui prétendent que ces manuscrits ne sont pas du tout d’origines esséniennes et c’est là déjà le début de la discussion – ou si vous citez les sources hermétiques, alors toutes ces trois sources correspondent essentiellement, une essence que nous ressentons aujourd’hui.

Tout d’abord les tablettes en argile sumériennes contiennent une histoire fabuleuse, appelée ‘Enoema Elish’. Littéralement traduit cela veut dire : ‘Ceux de là-haut’. C’est une histoire qui parle des dieux – pas de Dieu – mais des dieux, nommés dans des textes apocryphes divers, des textes cachés, que les églises n’ont pas reconnus. Et dans ces textes cachés, ces textes apocryphes, ces dieux sont souvent appelés ‘Gardiens’. Plus tard on a traduit ce mot par anges et bien par ‘anges déchus’. Une approche complètement fausse.  Ils n’ont pas chuté, ils sont descendus. Vous pouvez appeler cela en quelque sorte une chute. Donc les habitants de la terre ont dit : ‘Enoema Elish’ : ils viennent de là-haut. Et, plus tard, les églises ont dit : ce sont des anges déchus. Pour commencer on nous a fait un lavage de cerveau énorme. Cela suscite de l’hilarité, cela suscite aussi du cynisme, ce qui prouve déjà que l’esprit ne se met que difficilement à la recherche. Car si tu veux vraiment faire des recherches, tu n’es pas cynique, tu ne te laisses pas retomber dans l’hilarité. Mais d’abord nous nous sommes éloignés du fait que nous sommes des êtres stellaires, les ‘enfants des étoiles’. Ce qui veut dire que notre planète fait partie d’une constellation stellaire, ce que Kepler, Galilée, les vieux astronomes  et Bruno comme philosophe hermétique savaient encore. Et de ce que maintenant, au temps moderne, Hawking commence à s’en douter aussi, c’est que l’univers est un organisme animé. Si autrefois on parlait de planètes, qu’elles avaient une âme et que toutes les planètes pouvaient probablement héberger des êtres vivants – même Bruno, le grand astronome et philosophe hermétique, en parle – tout cela nous est petit à petit enlevé par un hyper rationalisme. C’est  ‘Die Aufklärung’ - ‘la période des Lumières’, qui se révélait, mais alors pas un état lumineux (une illumination spirituelle) tel que le Bouddha l’a réalisé, mais c’était l’intelligence rationnelle ‘illuminée’.  
A l’intérieur des religions il y a beaucoup de gens qui ont été élevés avec l’idée que les anges étaient des créatures à deux ailes. Moi, j’ai dit un jour, pour taquiner un peu, que leurs ailes ne survivraient jamais l’atmosphère pendant leur descente, car il est évident que les ‘boucliers thermiques’ pareils, fabriqués en plumes ne tiendront pas très longtemps le coup. Beaucoup d’entre nous ont été élevés dans la croyance aux diables, aux anges lucifériens, mais nous avons bien oublié que les tablettes en argile sumériennes parlent de ‘Gardiens descendus’ et pas ‘d’anges déchus’.

Ils sont originaires d’une planète qu’ils appelaient littéralement Nibiru. Sitchin, savant érudit juif, décrit cela fabuleusement bien dans son livre ‘la douzième Planète’` qui en fait c´est la dixième planète, appelée aussi la Planète X, représentée comme un X, la ‘grande inconnue’. Sitchin explique très bien cette histoire et à mon avis très convaincant aussi, si convaincant que je trouve que les gens qui le critiquent devraient d’abord lire ses livres. Donc aujourd’hui je dis toujours :’Vous connaissez les sources ?’ Si la réponse est négative, nous ne pouvons pas  établir une dialogue sur ce sujet, hélas. Dans beaucoup de ses livres Sitchin nous montre qu’en fait il y a toujours un contact avec les autres étoiles, les autres planètes et ainsi de suite. Il cite Nibiru  et on parle formellement de Nibiru sur les tablettes en argile. Là, on parle de ‘Gardiens’ - au nombre de 200- qui avaient prévu de descendre sur le mont de Hermon (au Moyen Orient). Une descente ! Or nous parlons d’une dimension :’ De quelle manière ils sont descendus ?’ C’est cela qui a été décrit dans ‘Enoema Elish’. Donc par une descente. Et s’ils arrivent sur la terre, l’humanité se trouve dans une évolution spirituelle, dans une phase, vue sous l’angle de l’anthropologie, elle se dirige vers le ‘homo sapiens’. Au sien de l’anthropologie il y a  étonnamment  beaucoup de questions. Par exemple comment a eu lieu la mutation des, ce que nous appelons  ‘simiesques’ vers les anthropoïdes. Eh bien ce n’est le sujet d’aujourd’hui, mais en partant des tablettes en argile sumériennes  nous pourrions en dire incroyablement beaucoup de choses. A ce point-là l’ancienne doctrine évolutionniste n’est plus valable. Les tablettes en argile nous apprennent que l’on est intervenu dans l’évolution humaine. Et assez rudement. On peut même lire sur les tablettes en argile sumériennes qu’il y a eu une intervention dans l’ADN et que l’on a travaillé avec des ovules  et avec des spermatozoïdes.

Et qui sont-ils ?

MM. : Et qui sont-ils ? Dans les textes on parle de ‘Annunaki’, fidèlement traduit cela veut dire: ‘Ceux qui sont descendus de là-haut’.

Ils sont comment : des anthropoïdes ou des extraterrestres ?

MM. : Oui, à la lettre ce sont des extraterrestres. Si vous savez comment, d’un côté on débite énormément  des balivernes  et comment de l’autre côté on a fait des recherches très sérieuses. Carter, l’ancien président de l’Amérique un jour a dit ouvertement :’Voyons j’ai engagé des ovnis, mais il m’est défendu d’en parler même si pour moi la vie extraterrestre existe.’ Dans la Genèse les extraterrestres sont appelés : les Fils des dieux, les Élohim. C’est le pluriel pour les dieux et pas Dieu. Dans la Genèse il est écrit clairement qu’ils sont arrivés sur la terre, qu’ils sont descendus. Égale ment dans la Genèse on peut lire qu’ils se sont unis par métissage aux femmes de la race humaine. De ces rapports une autre race est née. Or, dans la Genèse il y a quelques maillons qui manquent et qui sont parfaitement retrouvables sur les tablettes en argile sumériennes. Il est décrit comment ces métissages ont eu lieu. Vous trouvez même des reproductions des fioles dans lesquelles un développement embryonnaire est stimulé. En plus vous trouvez des techniques, des tactiques décrivant comment l’implantation dans l’utérus s’effectue. Vous lisez distinctement comment on réunit – extra-utérin- les ovules  et les spermatozoïdes et comment, plus tard, dans un stade avancé de leur développement embryonnaire, ils sont implantés dans l’utérus.

On dirait des techniques très  modernes.

MM. : Tout y est. Mais des que nous avons subi un lavage du cerveau   - et bien des gens universitaires s’élancent avec une moquerie considérable vers ce genre de théories et ensuite ils prétendent qu’il n’existe pas d’autre science que celle de l’homme, le ‘terrien’. A mon avis une idée bien pauvre. Le grand philosophe et astronome Giordano Bruno l’a dit déjà:’ Je ne peux pas m’imaginer qu’avec toutes ces myriades d’étoiles, nous sommes les seuls êtres à savoir et à exister.’ Ainsi l’histoire commence que nous devons d’abord apprendre à rester ouvert à l’idée suivante : ‘There is more between heaven and hell then you can see, Horace.’(Il existe plus entre la terre et le ciel que vous pouvez discerner, Horace.), tel que Shakespeare l’a décrit d’une manière frappante dans son ‘Hamlet’. Un jour nous devrons avoir le courage d’abandonner l’arrogance, que nous sommes les seuls et que notre science est la plus éminente qui existe.

Les tablettes en argile sumériennes nous montrent, qu’il y a beaucoup plus de science, d’érudition. Une science élevée également. D’ailleurs, on n’a jamais trouvé une réponse définitive à des questions telles que ‘Qui a construit Baalbek ?’, ‘Qui ont construit les pyramides ?’ En fait, toutes ces vieilles idées égyptiennes sont  facilement à contredire  sur certains points. Mais on ne va pas raconter cela au grand public puisqu’il y a une réputation, une ambition, du savoir, du pouvoir, de l’estimation, une position sociale en jeu. Donc, si je peux le qualifier de cette manière : en étant humain nous sommes tombés dans le  piège d’une certaine connaissance. Peut-être on ne trouvera nulle part une meilleure définition que celle de Goethe dans ‘Faust’. Goethe était un initié et dans son Faust il montre l’arrogance de l’homme qui finit par appeler le diable, Méphistophélès, à son secours pour lui dévoiler le mystère de la vie. Et ensuite il doit signer un pacte avec son sang. Presque personne ne se rend vraiment compte de ce qui y est écrit dans ce passage. Pour pactiser avec le diable il faut signer avec son sang à soi. Si vous voulez entrer en contact avec une connaissance spécifique - une connaissance défendue - alors les tablettes en argile sumériennes écrivent également : ‘Les premières choses que les Anges Déchus ont transmises à l’homme, c’étaient l’art du combat, la magie et  les sciences occultes. La seconde chose, qu’elles écrivent, pas exactement dans cet ordre, mais c’est bien d’une importance essentielle, c’est que, sur la terre, il fallait installer des rois. Donc si vous voulez vérifier l’arbre généalogique de la royauté, si vous voulez savoir pourquoi leur influence est si grande, pourquoi ils ont tant de pouvoir, pourquoi on les appelle ‘Altesse’(du latin ’alto’ =’haut’) - cela réfère à Enoema Elish, ce qui veut dire ‘ceux de là-haut’- et si vous voulez savoir aussi pour quelle raison ils se servent du pluriel de la majesté, pourquoi  ils sont entourés de certains rituels,pourquoi ils sont tous fortunés et pourquoi ils ont par exemple un carrosse doré, pourquoi ils ont toujours une influence importante tout cela nous ne pouvons comprendre que si nous étudions les lignées royales. Je vous dis - à un moment perdu - que des 42 où 43 présidents américains il y en avaient 34 de sang royal. Je vous conseille de lire le livre de Burke ‘Peerage’, le livre de la Noblesse. Vous y trouverez beaucoup de lignées des anciens rois. Leur pouvoir est basé sur un certain code dans leur ADN. Vous retrouvez cela sur les tablettes en argile sumériennes.

Les tablettes en argile sumériennes, elles ont quel âge exactement ?

MM. : Les estimations présentent un écart : on dit qu’elles datent de  3.000 jusqu’à 5.000 ans avant J.C. et elles peuvent même être plus anciennes. Il y a même des scientifiques qui osent le dire : ‘Regardez. La connaissance couvre même des choses encore du temps d’avant Atlantide, dont le grand philosophe Platon a déjà parlé dans son Criton, Timée et Phédon. Or la connaissance remonte bien loin dans l’histoire. Si vous lisez ces tablettes en argile il est question de Gardiens déchus. Ensuite nous allons regarder votre deuxième source que vous avez nommée si spontanément, les Manuscrits esséniens de la Mer morte. Ils parlent de la lutte finale entre les Fils - et bien entendu il faut comprendre par cela : les Fils ainsi que les Filles - des Ténèbres et ceux de la Lumière. Et qu’est-ce qui est mentionné dans ces manuscrits ? Les Gardiens déchus ! Ils sont appelés : les Démons, des anges qui ont manqué leur but, des êtres puissants qui se sont greffés sur l’évolution humaine.

Et par cela vous voulez dire une greffe  génétique ?

MM. : Oui, génétiquement aussi. En conséquence cela signifie que si vous lisez dans la Genèse et dans des livres qui suivent, que l’on s’est dégagé des géants. Ce qui veut dire qu’il y a eu intervention de l’extérieur pour éliminer cette race dégénérative, physiquement très forte,  possédant aussi un savoir énorme, mais qui exprimait une menaçait pour l’évolution. Il voulait détruire cette évolution. Alors ces récits de la Bible - Bible veut dire pas plus que bibloi= livres, des livres anciens – il ne faut plus les lire allégoriquement, comme de vraies métaphores, mais il faut lire à la lettre ce qui est écrit. Vous y trouverez des compte rendus très détaillés antédiluviens, d’avant le Déluge, d’avant les Patriarches, d’avant l’Atlantide et des histoires d’après l’Atlantide. Et alors vous retrouverez un Savoir certain  dans les Manuscrits de la Mer morte qui s’y trouve aussi. Même histoire pour les sources hermétiques. Dans mon livre j’ai cité un texte, un dialogue entre Hermès Trismégiste - en fait  le nom grec pour l’initié égyptien Thot - et Asclépios. Il mentionne aussi les Gardiens Déchus, des démons qui vont créer des ennuis et du chaos à la fin de l’évolution et il dit que nous les humains doivent se réveiller pour voir ce qui se joue. Je pense au chef zoulou, Credo Mutwa, auteur de plus en plus lu, heureusement et qui a écrit, pour ce qui est littérature, des livres magnifiques comme par exemple ‘The song of the stars’. Récemment il a dit : ‘L’homme d’aujourd’hui doit savoir ce que autrefois les initiés étaient les seuls à savoir, que les ‘Chitauri’, sont les Gardiens déchus. Ceux-ci se greffent sur l’évolution et en ce moment ils veulent s’approprier de la planète Terre si nécessaire par l’extermination de la moitié de l’humanité. A la rigueur par des techniques et des tactiques dont la foule n’a jamais entendu parler. 

Une vieille sagesse pour cette époque. 
  
MM. : Abordons maintenant la question : ‘Qu’est ce qui se passe sur la Terre ?’ Les Indiens m’ont toujours tenu à cœur. Je ne pense pas seulement aux Mayas, qui possèdent le plus vieux calendrier, mais je pense aussi aux Hopi, avec qui j’ai été en contact. N’importe quelle source que vous conseilliez : les Hopi, les Iroquois, les Sénécas ou notamment les Mayas, ils vous donneront la même réponse. Un membre des Mayas, Carlos Barrios, initié de la Tribu Eagle et qui fait le tour du monde en ce moment, dit :’Voyons, je serai très sincère avec vous. Je ne vous fais pas marcher, mais  il nous reste trois ou quatre ans pour nous tourner vers la lumière et la conscience, après c’est trop tard ou bien  nous perdrons notre planète. Les Mayas se sont réunis, plusieurs fois. Les Hopis, je l’ai décrit dans mon livre, se sont réunis également plusieurs fois. Parmi eux se trouvaient les anciens des tribus, les grands esprits initiés. Ces sages ces anciens, nos frères Peaux-Rouges, que nous avons détruits d’une manière terrible, que nous avons tellement  ridiculisés jusque dans la littérature, ce sont eux qui nous avertissent collectivement en ce moment. Avec leur grande connaissance ils partent de l’idée que nous, avec notre Terre,  allons subir un nettoyage énorme, un nettoyage qui sera chaotique. Parfois un peu pénible, mais analogue à nos pensées, nos paroles, nos actes, nous y serons purifiés. Pensez aux Hopi, qui ont parlé du signe du Grand Ours qui annoncera cette période. Et alors vous voyez la griffe d’un ours, je l’ai fait insérer dans mon livre, d’où sortent des lignes qui correspondent parfaitement au Code barres (en anglais : barcode). L’anglais bar ressemble un peu au mot bear (fr.ours, néerlandais : beer) mais il ne faut pas prendre cela trop au pied de la lettre. Les Hopis disent : ‘Dès que vous voyez  ce signe’- ce que nous voyons dans le code barres- ‘la troisième Grande Guerre commencera.’ Peut-être nous pouvons revenir plus tard sur ce sujet et voir ce que cela signifie en rapport avec la puce.

Les Indiens, les peuples anciens, les Tibétains – que nous avons amplement visités, dans leurs monastères aussi - savent des choses concernant cette époque. Des communautés de racines  chrétiennes sont aussi au courant. Si vous lisez le livre de l’Apocalypse comme un livre initiatique et pas comme un livre sectaire, ce que certains gens revendiquent. Ils disent :’Toi, tu seras libéré et toi pas’, donc ce n’est pas ce que je veux dire. C’est un livre initiatique. Nous pouvons y découvrir une connaissance incroyable, qui correspond entièrement au vieux savoir indien, décrit dans les Puraña, ‘le livre des Anciens’. Vous pouvez mettre ces livres, en tout cas des parties, à côté du livre de l’Apocalypse. On suppose même que Jean sur le mont Pathmos a été influencé en partie  par la vieille connaissance initiatique de l’Inde. Vous voyez alors que, ce qui est écrit dans ce Livre concerne complètement cette époque. La planète est dans les transes. Les guerres et les catastrophes s’accumulent, ainsi que les éruptions volcaniques, les tremblements de terre, les tsunamis et les catastrophes écologiques. Bientôt les éruptions solaires seront énormes, l’astrophysicien le sait aussi. Bref, il y a de l’agitation partout. Un grand maître comme Jésus le dit aussi : ‘A cette époque-là’, c’est à la fin du cycle- en grec il y a le mot aeon- à la fin d’un cycle- ‘vous verrez tous ces signes’. ’Mais’, il dit aussi : ‘Les gens se marieront, sauteront, danseront et feront de l’amour et le flot viendra.’

Eh bien, si vous rassemblez toutes ces visions, les communautés religieuses, les Indiens, les Puraña, les paroles de Jésus, ce que par exemple John Perkins a fait dans son livre, qui est devenu un best-seller et qui est allé par des millions d’exemplaires partout dans le monde…Perkins est un homme qui connaît le monde du pouvoir de l’intérieur, qui sait ce que fabriquent les grandes entreprises, qui sait comment ont détruit les nations, qui sait comment nous nous sommes enrichis sur les dos des gens dans les pays pauvres, grâce à leur souffrance. Et il dit aussi : ‘Si nous ne nous réveillons pas incroyablement vite’- je le cite maintenant presque du pied de la lettre- il est trop tard.’ Et il dit aussi :’Nous pouvons le faire, nous sommes capables de le faire.’ Et alors, quelque part dans son livre il raconte qu’il est allé chez les Mayas et chez les Aborigènes et dans quelconque autre pays, chez toutes les vieilles communautés, chez les gens âgés partout où il venait les gens étaient au courant que sous peu une révolution planétaire radicale aura lieu. Maintenant, Pourquoi ? Parce que, la planète juste comme nous, a aussi un cycle et connaît aussi l’été, l’automne, l’hiver et le printemps. Les anciens Sages le disent, Pythagore aussi. Tout possède une mesure et un nombre. Et à présent nous arrivons à l’hiver, appelé aussi ‘l’Age de Fer’, Kâlî Yuga. Alors nous ne pouvons pas dire :’C’est une petite révolution.’ C’est ce que l’on entend souvent dans certains cercles du New Age. Ceci est la période du Verseau et nous voilà libres et nous profitez-en pour danser, il y a une solution pour tout, nous pouvons fainéanter. Non, ceci est une période de transition beaucoup plus drastique - le Soleil avec ses planètes traverse le champ de forces de douze signes zodiaques. Et en ce moment nous nous trouvons dans le Verseau. Normalement cela dure 25.920 ans et chaque passage à travers la force du zodiaque dure 2.160 ans. Mais maintenant nous nous trouvons dans une période de transition beaucoup plus importante, que les Hindous appellent : Mahâyuga. S’il est question de transition importante  nous parlons de ‘Kalpa’. Cela veut dire une révolution fondamentale, sensible pour tout le monde. Pourquoi ? Pour nous conduire vers un niveau spirituel plus élevé, pour conduire la Terre dans une autre position, dans une autre fréquence. L’évolution de l’homme est en train  de perdre sa force biologique. Et l’homme qui prend conscience, qui se rend  à la réflexion, pour qui cette époque se prête à l’évolution de ses véritables qualités, de sa compassion, de son amour, de sa véracité, de son sentiment de solidarité, de son esprit de coopération, cet homme est maintenant incité à faire ce saut. Eh bien, ces Gardiens Déchus, présents sur cette planète et dont on se moque tant, mais qui n’ont jamais été ridiculisés par les sages des livres des Anciens, donc ces Gardiens s’occupent d’une mise en scène qui a comme seul objectif, de remplir nos esprits de quelque chose tout à fait différent. Et cela, ils le feront  par exemple par moyen d’une guerre contre le terrorisme. C’est ainsi qu’ils réaliseront leur projet à l’arrière plan et qu’ils peuvent  pénétrer dans de nos corps, dans nos esprits.

Ils réalisent une cage électromagnétique pour finalement mettre- ce qu’ils appellent- le pyramidion de leur Opus Magnum. Oui, ils appellent cela vraiment le pyramidion, car ils e servent souvent d’un modèle pyramidal, une pyramide. Leur pyramidion, le nom secret pour la puce qu’ils veulent placer dans les corps humains en moins de trois ans. L’introduction de cette puce influencera votre système hormonal et par le système GPS ainsi que l’ordinateur Cray, qui se trouve partout, vous deviendrez  totalement un esclave. Voilà donc l’arrière plan, que l’on n’a malheureusement pas encore besoin de prendre au sérieux.     
    
Quel est l’objectif de l’esclavage et pour qui ?
 
MM. : Ce projet est soutenu par des êtres vivants, qui, incités par une ivresse du pouvoir, voient les autres êtres vivants comme des objets, qu’ils peuvent violer, abuser et qui ne redoutent pas de laisser mourir des millions de gens pendant de guerres d’une manière atroce. Un bouddhiste m’a enseigné qu’en fin de compte, il est possible d’avoir de la compassion pour ces êtres qui par des situations pénibles sont capables à des activités pareilles. Si vous regardez de près toutes les guerres, comment elles ont été façonnées, alors vous découvrirez  que l’histoire est entrelardée de mensonges, bourrée de mensonges et que l’homme est probablement beaucoup plus innocent que nous le croyons. Ainsi vous découvrirez que l’homme a été manipulé de manière invraisemblable et que de nouvelles situations guerrières ont été créées, à tous les coups de nouveaux Pearl Harbor ont été créés. L’ultime objectif dans tout cela : donner la possibilité aux forces sous-jacentes de prendre le  pouvoir, de se précipiter sur des propriétés, et même, considéré de ma conscience, la chose la plus affreuse que l’on puisse jamais faire, attaquer l’homme comme phénomène unique et par conséquent également le règne animal et le monde végétal, souffrent aussi énormément.

L’homme a un but - et je trouve que cette idée manque souvent dans les études scientifiques, dans les universités aussi. Il est déjà assez tragique, que tant de modèles d’évolution prétendent que l’homme n’a pas de but. On dit : il faut absolument être membre d’un certain groupe, d’une église ou d’une société pour avoir un but. Ce n’est pas juste du tout. Nous pouvons voir que l’homme a un but tout simplement par sa propre réflexion, par sa propre conscience. Des êtres, qui ne veulent pas que l’homme s’évolue vers un niveau supérieur à celui d’eux-mêmes, feront tout leur possible, par leur ivresse du pouvoir, pour ralentir l’évolution spirituelle. Cela nous amène en fait aux histoires d’antan de toutes les anciennes littératures. Nous pouvons aussi bien prendre une histoire iranienne, l’ancienne Perse, où Ormuzd et Ahriman se battaient, ou vous appelez cela, ce que montre Augustine, que ‘La ville de Dieu‘ lutte contre la ville des Gardiens Déchus. Même histoire quand vous allez lire le Bhâgavata Gîta, qui fait partie des anciens livres, appelés les Puraña, vous remarquerez qu’il y a partout question de la lutte continue entre l’obscurité et la lumière. Dans le Gîta on appelle cette lutte entre les Påndava et les Kaurava une lutte qui ne se terminera que lorsque tout sera transformé.
                                                                 
Prenons l’histoire de la Bible. Je ne suis ni membre d’une église, ni d’un groupe, mais à mon avis, nous pouvons trouver  tant  de sagesse profonde dans la Bible. Dans la Bible on parle de Lucifer. Lucifer est un Séraphin (Saraph). Parfois on l’appelle aussi Chérubin, là il y a des doutes. Les Séraphins ou les Chérubins sont des êtres très développés, tellement développés que cela nous dépasse. A en conclure les sources anciennes, ils sont mêmes capables de créer des planètes. Ils ont une responsabilité énorme. Eux aussi ont été créés en liberté et ils sont obligés de produire leur création à eux à partir de leur liberté, de leur amour à eux. Mais dans la limite de la liberté il est toujours possible de choisir un autre chemin, de saisir le pouvoir, de prendre une autre voie d’évolution. Tout comme les Hopi le représentent de façon si précise que certains gens perdent la tête et s’écrasent alors dans un ravin. C’est ainsi qu’une certaine catégorie des êtres des étoiles a perdu la tête. Elle a cru qu’elle pouvait se séparer de cette énergie originelle de l’amour, cette énergie que nous nous sommes imaginés comme une effigie, que nous avons fixée sous forme d’une église, d’une synagogue, d’un temple ou d’une mosquée, d’ailleurs je ne suis  pas opposé au fait que chaque homme veut pratiquer en sincérité sa religion, mais cette énergie originelle, elle est impersonnelle, omniprésente et qui est effective partout. Sans cette énergie de l’amour omniprésente, connue par le mystique et l’homme illuminé, nous ne pouvons pas exister. Donc si vous voulez, comme un être des étoiles avec comme objectif un destin fabuleux, vous séparer de cette énergie de l’amour, choisir votre propre voie, imposer votre propre volonté contre cette énergie, vous pouvez le faire pendant quelque temps, mais cette attitude engendrera des désastres,des catastrophes .

‘Ceux de là-haut’- L’histoire vue sous un nouveau jour.

Monsieur Messing, pourrions-nous revenir à l’évolution de la terre et à l’évolution spirituelle de l’homme, qui y est attachée. Pourriez-vous en dire un petit peu plus ?

MM. : Premièrement en ce qui concerne la planète Terre, elle connaît sa propre évolution. Il y a certaines choses, qui sont difficiles à changer. Ce sont des choses qui arrivent. Si le printemps s’annonce, c’est le printemps qui arrive. Si c’est la saison de l’été, c’est la saison de l’été. Par contre, il y a des forces qui tentent en ce moment d’arrêter l’évolution actuelle, qui devrait se passer de manière naturelle, qui devrait donc faire un saut vers une autre dimension. Cette dimension c’est une dimension spirituelle où la substance, la matière n’est plus d’importance primaire. Revenons à la question, pourquoi nous sommes privés de cette connaissance, pourquoi nous ne savons rien sur ce sujet. Qu’est-ce qui se passe avec la terre ? Pourquoi les Mayas parlent de la quatrième et la cinquième dimension ? Pourquoi les Hopis parlent d’un soleil enflammé et la grande flotte qui vont nous bouleverser et que finalement nous allons commencer une nouvelle phase.

Reprenons votre question sur les tablettes en argile sumériennes. Lorsque les Gardiens sont arrivés sur cette planète ils cherchaient un travailleur, un esclave qui pouvaient travailler pour eux. Cet atterrissage est décrit entre autres dans le livre apocryphe Hénoch, un livre retrouvé par un franc-maçon, Bruce,initié au 33ème degré (dans la Franc-maçonnerie cela veut dire que vous êtes vraiment bien à la pointe de la matière). Par sa découverte, Bruce a suscité l’attention  pour le livre de Hénoch, un livre qui s’associe avec précision aux tablettes en argile sumériennes car il est évident que ce sont les Gardiens Déchus qui cherchaient en fait des esclaves. Pourquoi ? Leur planète Nibiru, d’où ils venaient- ce qui est décrit sur les tablettes en argile sumériennes- était en danger- avait de très grands problèmes. Pour protéger leur atmosphère il fallait de l’or fin, que l’on pouvait chercher sur la Terre. Nibiru est une planète quasiment égarée, beaucoup plus grande que la Terre, mais condamnée à sa perte, pourvu qu’il y ait une intervention. En ce moment la situation de la Terre est critique. Aussi il y a des scientifiques qui disent : ‘Si nous pouvons introduire dans l’atmosphère la poussière de l’or, alors ces particules d’or pourront nous protéger contre certaines radiations et ainsi nous pourrions vivre plus longtemps dans notre évolution.’ On dirait entendre parler les Annunaki des tablettes en argile sumériennes !  Car les Dieux, les gardiens - c’est bien ainsi qu’ils s’appellent – avaient ce problème : Il nous faut de l’or. De l’or pour pulvériser et ensuite l’introduire dans l’atmosphère pour protéger plus longtemps leur planète. Ils avaient besoin de cet or pour d’autres choses aussi.

Et - insérons-le un petit moment - on dit que cette planète Nibiru repassera tout près de la Terre, dans un proche avenir ?

MM. : Certes. Je suis convaincu qu’aux départements de la Défense de plusieurs pays on est au courant. J’approuve qu’ils ne l’ébruitent pas. A mon avis il est très sensé que les gens  s’orientent et comprennent que cette planète va entrer prochainement aussi dans l’atmosphère de notre système solaire. Elle influencera considérablement notre climat, nos champs magnétiques, l’atmosphère électromagnétique, tel que il est écrit sur les tablettes en argile sumériennes que Nibiru aura une influence énorme sur la Terre. Eh bien, on en dit peu. Sitchin s’est tu, d’autres aussi. Et, attardons- nous encore un peu sur l’histoire de Nibiru (il y en a qui disent Niburu et d’autres Nibiru). Vous voyez que les Dieux, les Gardiens, étaient à la recherche d’un esclave, parce qu’ils devaient travailler eux-mêmes dans les mines. 

 Pour cet or ?

 MM. : Pour cet or ! Donc ce sont des créatures banales, en chair en en os. Ce ne sont pas des anges aux corps transparents. Nous pouvons la lire aussi dans la Bible. Ces anges s’avèrent être beaucoup moins transparents que l’on a voulu nous faire croire. Suivant leur évolution plus élevée ils sont capables de modifier leurs corps physique par une technique spécifique. Cependant ils devaient aussi travailler, ce qu’ils n’ont pas aimé. Il y a une plainte. Une plainte adressée aux dieux principaux et au dieu suprême. ‘Ne pouvons-nous pas créer un être qui puisse faire le gros travail pour nous ?’ Et alors on veut créer un lulu ce qui veut dire littéralement traduit : ‘hybride’. Ils sont partis à la recherche d’une créature qui pouvait servir. D’abord ils ont cherché dans la région où l’on a trouvé, à notre époque, la plupart des restes des squelettes de la phase de transition au homo sapiens. A présent c’est la région de Tanzanie jusque dans les gorges d’Olduvai. Les Annunaki y ont donc vécu aussi.

On appelle cette région aussi ‘Le berceau de l’humanité’.

MM. : Absolument vrai. On a découvert que, là-bas, il s’est passé quelque chose qui a accéléré l’évolution de l’homme. C’est ainsi que l’homme  a fait un progrès énorme dans sa conscience, dans sa réflexion, dans son corps, dans sa forme et cetera. Eh bien c’est décrit sur les tablettes en argile sumériennes. Ils se sont servis d’un anthropoïde, une créature qui avait déjà une forme humaine, pour unir un ovule de cette créature avec les spermatozoïdes des dieux. Alors vous voyez de quelle manière les sept déesses porteuses sont inséminées, selon le texte des tablettes en argile. Vous voyez aussi les fioles sur les tablettes, donc très bien représentées. En grandes lignes on décrit le processus et on dit aussi qu’il faut finir par trouver une technique qui permet aux hommes de se procréer eux-mêmes. Vous retrouverez cela dans la Genèse dans l’histoire de la côte d’Ève, qui finalement deviendra une femme qui enfantera elle-même, quoique dans la douleur. Ce n’était pas une punition : il y eut simplement une erreur dans le processus. Évidemment l’évolution devrait aussi pouvoir créer une être vivante, capable à accoucher par l’utérus, sans douleur.

Ce n’est pas le moment pour approfondir cette matière, bien qu’elle soit du plus haut intérêt.    
Quelque chose a tourné mal. Mais finalement, ce qui n’a pas tourné mal, c’est qu’une nouvelle créature a été conçue, qui pouvait, elle-même, créer de nouvelles créatures, des ‘lulus’. Lisez dans la Genèse le texte que lorsqu’il y avait le Paradis- ce n’était pas plus que le jardin des dieux- je répète : un jardin des dieux, substituez : un champ d’expérimentation ! Après il est écrit nettement que les dieux n’avaient pas encore d’homme, pas de sjomer comme on le dit en hébreu, pas d’ouvrier. C’est exactement ce que cela signifie. Il n’y avait pas d’ouvrier pour l’entretien de ce jardin, pour travailler pour les dieux. Le sumérien dit : lulu. C’est un esclave. Très bien exprimé aussi sur le DVD de Bram Vermeulen (homme de théâtre néerlandais) qui, à la fin de sa vie, comprenait tout à coup comment on nous a trahi.

Ce DVD s’appelle-t-il ‘Au commencement ’ ?  

MM. : Oui, ‘Au commencement.’ Un DVD magnifique, quoiqu’il y ait certains aspects qui manquent. J’aurais bien aimé avoir un rendez-vous avec lui, peut-être, un jour, j’aurai l’occasion de rencontrer sa femme. En tout cas il n’a pas abordé les fins de l’homme originel, dont on s’est servi pour en faire une espèce de hybride. Car cet anthropoïde, cet être plus ou moins humain, était chargé d’une mission supérieure : s’instruire lui-même selon la possibilité de l’évolution graduelle. En fait ce projet a été contrecarré. Dans tous les textes anciens vous retrouverez des sources sur ce sujet. Les géants qui sont nés de l’alliance des ‘fils des dieux’ et les femmes des humains, et cetera. Cela veut dire aussi que notre ADN a été fichu. Cela signifie que nos projets d’avenir ont été fichus aussi et, à vrai dire, qu’il s’est fait un métissage, ce que le mot Nibiru veut dire vraiment. Nibiru c’est la planète du métissage, où l’on appliquait tout simplement un génie technique sur l’ADN. Bien, ils ont créé ce lulu, mais n’oublions jamais une chose….

Donc, ces Lulus, c’est nous ?
 
MM. : Oui, c’était cela que l’on a voulu faire.

C’était l’intention ?

MM. : Oui, mais heureusement nous nous réveillons. Une race est née, une race spécifique, une race d’esclaves – tu le retrouves partout dans l’histoire, de l’homme aussi, comment des gens veulent exploiter d’autres gens, les réduire en esclavage. A l’époque des colonies c’étaient l’homme à la peau noir et l’homme à la peau rouge. Continuellement il y a dans notre sang quelque chose qui veut réduire l’autre en esclavage. Ce n’est pas dans notre sang, de l’origine nous ne sommes pas des êtres qui veulent réduire l’autre en esclavage. On nous a fait quelque chose. C’est pourquoi que nous lisons dans toutes les histoires anciennes que la vraie Force créatrice essaie de harmoniser cette création qui a été contrecarrée par les Anges déchus. Et ça c’est caractérisée comme une lutte. Donc nous sommes destinés à un autre but. Nous sommes destinés à faire un saut vers une évolution spirituelle selon la voie de l’évolution graduelle. Vous retrouverez cela, magnifiquement exprimé, dans les sources anciennes, les Puraña. Vous retrouverez encore de ces fragments de textes dans la Bhâgavata Gîta, là où Krishna nous enseigne notre véritable destination si nous sortons de (surmontons) notre évolution. Alors, pour une partie, cette évolution a été détruite. Et c’est une lutte qui dure déjà des années.

Mais, tout cela signifierait, que l’on essaie à influencer notre évolution biologique pour que nous ne puissions pas… ?

MM. : Certes ! Nous voilà au point cardinal. Les héritiers des Annunaki sont les maisons royales. Donc je ne vais pas dire que tous les rois ne sont pas en règle. Cela serait une assertion grossière qui ne serait pas non plus conforme aux faits. Cependant il y une lignée royale spécifique, décrite sur les tablettes en argile sumériennes, qui de nouveau fait des efforts à réduire la race humaine en esclavage exactement de la même manière qu’à cette époque-là. Reprenons l’exemple que je vous ai donné déjà dans la première partie de notre discussion : 34 présidents de l’Amérique descendent des familles du sang royal. Il y en a même certains qui sont parentés à la maison royale anglaise. Donc il y a un lien étroit, appelé aussi une attache karmique, exprimant l’enchaînement des causes et des effets entre l’Amérique et la vieille maison royale anglaise, le ‘Britannia rules the waves.’ George Bush, le président de l’Amérique, est parenté à la famille royale : il est dans la 13ème lignée cousin de la reine Elisabeth. C’est ainsi qu’il existe des liens génétiques très anciens. On dit parfois qu’il y a 13 lignées généalogiques centrales. Vous retrouverez partout ce nombre. Vous savez certainement que Bouddha était entouré de 12 disciples principaux et que Jésus avait un cercle de 12 disciples. Le roi Arthur était entouré 12 chevaliers. Au Moyen Age Christian Rosenkreuz avait ses 12 initiés. Ce sont des causes très profondes qui sont en rapports avec le champ de forces des 12 signes du zodiaque, qui nous influencent. Et ces 13, si je peux les appeler les ‘familles antagonistes’, forment en fait une ligne directrice, qui tente d’arrêter l’évolution humaine répétée 13 fois. Nous disons que le nombre 13 porte-malheur, à vrai dire 13 c’est un chiffre porte-bonheur, mais parce qu’il est retenu par une force protagoniste. Dans ce contexte je pense aussi à Himmler, qui était entouré de 12 initiés dans la magie noire…

Dans sa société de Thulé Hitler avait dans son entourage 12 initiés dans la magie noire, presque personne ne le sait. Donc il s’agit de forces antagonistes pour empêcher l’évolution de l’homme qui est répétée treize fois. Ceci veut dire que nous sommes capables d’anéantir l’influence du zodiaque qui est répétée douze fois. Pourquoi ? Les douze énergies s’élancent  vers notre corps. Notre aura a douze portes. C’est même décrit dans l’Apocalypse : il y a douze portes dans la ville de Jérusalem. Jérusalem, c’est notre corps. Nous avons aussi douze paires de nerfs crâniens.  Dans notre corps nous avons tant de codes basés sur le chiffre 12.Et il nous faut faire le saut vers le treizième code. Dans le Gnose on appelle ce code des fois : le 13ème aeon qui est isolé du temps. Alors nous serons donc isolés du temps et de l’espace. Les mystères chrétiens appellent cela l’énergie du Christ,’conscience christique’, dont ils disent que le Christ comme énergie se trouve dans nous-mêmes, dans notre cœur. Donc basé sur cette treizième énergie, à vrai dire : le bonheur, nous sommes capables de transformer tout notre corps et nous libérer de l’évolution biologique. Par cela nous serons aussi isolés de la  chaîne ADN, que les Gardiens Déchus ont  introduite dans notre sang. Et bien, ces Gardiens Déchus, ils s’en aperçoivent. Ils savent très bien que si l’homme s’évolue vers un être spirituel, une créature d’amour, il sera supérieur aux Gardiens Déchus. 


Alors ils auront perdu leur pouvoir ?

MM. : …ils auront perdu leur pouvoir. Donc qu’est-ce que vous faites ?  Vous pouvez par exemple vous servir d’une guerre contre le terrorisme (war on terror) pour réaliser à toute vitesse votre agenda réel. On est maintenant en 2006; supposons que les Mayas n’avaient pas été gênés dans leurs activités, quoique, à notre époque, on le pense parfois et que tous les autres prophètes n’avaient pas été gênés non plus et qu’il y ait quand même du vrai dans cette histoire de transmutation énorme, alors il ne leur reste à peine six ans. Comment arrêter cette transformation ? Vous allez réaliser le pyramidion de votre plan à vous, de votre pyramide à vous à l’oeil divin, que vous voyez aussi sur les billets des dollars (pour voir si cet oeil vous plaît, il faut l’examiner une fois à la loupe). Ainsi vous pouvez arrêter l’autre projet de la  grande transformation, du grand saut. Alors à notre époque il faut se servir de l’électronique. L’électronique s’est développée à un stade incroyablement avancé, de façon que le non-initié moyen n’en a aucune idée. Donc vous allez engager de l’électronique, à l’aide de beaucoup d'outils. Et pour couronner votre œuvre vous prenez le pyramidion qui flotte au-dessus de la pyramide et qui est représentée sur le billet du dollar et aussi sur les systèmes de contrôle. C’est là que vous revoyez l’œil de la pyramide. Un projet très malin…Parfois j’ai l’impression qu ils s’imaginent que nous ne sommes plus capables de réfléchir nous-mêmes. Que nous sommes devenus complètement aveugles. Parfois il m’arrive de penser : ‘Oui, vous vous imaginez  probablement que vous avez affaire à une race qui a perdu la tête en plus!’Si vous conceviez un projet malin et faisiez pucer toutes les marchandises. Les lois sont déjà prêtes. En 2008 par exemple tous les produits doivent être pucés par la méthode RFID. J’y reviens peut-être  plus tard. Vers la fin de l’année 2008, peut-être un petit peu plus tard, c’est à ne pas y croire, mais vrai : tous les animaux, tous les cheptels, tous les animaux domestiques doivent être pucés ! C’est déjà réglé. L’Union Européenne a décidé tout cela à notre insu. Que nous reste-t-il de la démocratie ? 
Là-bas ils disent, que tout le monde a le droit de vote, peut donner son opinion, mais personne n’est au courant de rien. Ces projets sont donc fixés et ils doivent être réalisés vers 2008. Voilà un projet peu connu. Ça c’est élaboré parfois par l’intermédiaire de certaines sociétés secrètes, car pourquoi travailler en secret si vous n’avez rien à cacher ? Et par l’intermédiaire de ces sociétés secrètes on a accompli le projet pour réaliser le couronnement : le puçage de l’homme, qui va le réduire de nouveau en esclavage. Ce qui va vous donner un domestique impeccable pour réaliser vos idées sinistres, là où les ténèbres dominent la lumière. Mais je répète : avec cette donnée aussi je pourrai encore éprouver de la compassion. Et même, pendant des moments cléments, ce qui n’est, sincèrement parlé, pas toujours facile, leur envoyer de l’amour. Car finalement tout cela est basé sur une ignorance incroyablement profonde.  Vous ne pouvez jamais résister à l’énergie de l’amour universelle. Donc dans ce sens-là, les gens, qui opèrent à partir de la lumière et qui veulent les démasquer, qui n’ont pas l’intention de les heurter, ils sont invincibles. Les ténèbres ne pourront jamais les battre. Non ! Parce qu’ils veulent lutter et ils ne veulent pas se battre. Non ! Ils ne se servent pas de violence.
Et ces gens ces ‘ils’, qui le font ?

MM. : Partout sur notre planète il existe des milliers de bons gens, libres des religions, des groupes, qui sont occupés à planter, ce que j’appelle, un glaive lumineux de vérité, à démasquer les mensonges, à défendre la nature. Ils veulent montrer, que nous nous trouvons devant une révolution décisive. Il faut que nous nous réveillions ! Donc je joue avec le sigle www de ‘world wide web’ pour en faire ‘Worden Wij Wakker ? ’ (Jeu de mot en néerlandais qui veut donc dire ‘Nous réveillons-nous ?’ Ne vous laissez pas saisir par un world wide web, une cage électromagnétique, quoiqu’elle ait aussi toutes sortes de bons côtés. En soi rien n’est bon ou mauvais. Mais réveillez-vous ! Voilà l’essentiel de ce que je veux vous dire. Vraiment, il ne nous reste plus beaucoup d’années. A entendre parler les hommes comme l’Hongrois Rétyi, engagé dans l’astronomie, ou je pense à Credo Mutwa, les larmes aux yeux ou à David Icke, ou au docteur Andreas von Bülow, qui a été le ministre de la technologie en Allemagne, et qui fut le premier à nous avertir pour ce qui se passait sur l’arrière-plan ou je pense à David Griffin, professeur en théologie ou aux  différents philosophes qui en ce moment mettent des choses sur le tapis. Les philosophes et les théologiens connaissent souvent les arrière-plans cachés de ce jeu. Je me dis alors que ce sont quand même des gens qui ont très bien réfléchi, qui sont très conscients et qui n’agissent pas par égoïsme ou par ambition... Ils nous ont  avertis déjà tellement de fois. Jusqu’à un John Perkins, je l’ai déjà cité, qui vient vraiment du centre de ce monde et qui dit :’Il nous reste encore quelques années, mais nous pouvons le faire !’ Oui, nous sommes capables de le faire ! Je me tairais si ce n’en eus pas la certitude.

S’éveiller.

MM. : Oui, s’éveiller.

S’éveiller pour lutter contre cette force des obscure, qui tente de nous arrêter…

MM. : …à faire ce saut. A vrai dire, pour devenir qui vous êtes potentiellement. Si seulement  vous compreniez  le message du Christ. L’évangile de Saint Thomas, un texte du Nag Hammadi .Le Royaume se trouve à l’intérieur de vous-même. Ou bien un texte du logion 50 qui souligne que nous venons de la lumière…Passons au Professeur Popp. Il dit : ‘Chaque cellule de notre corps est de la lumière potentielle, une danse de lumière.’ Seulement nous avons été profondément absorbés par la matière, par une évolution planétaire également.  Et maintenant nous allons faire ce saut gigantesque pour transformer ce corps physique. Pour beaucoup d’entre vous cela donnera peut-être l’impression d’un conte de fée. L’intention des contes de fées est de les réaliser. Nous voilà devant le saut qui transformera ce corps physique dans un corps de lumière, ce corps physique qui a fait son temps, qui ne sert plus. Nous venons de la lumière, du monde de la lumière. Et il n’y a pas un seul Gardien Déchu, qui puisse arrêter l’homme en amour. Vous aviez beau priver l’homme de son corps physique, vous enlevez seulement sa peau, pas plus. On ne peut pas arrêter l’amour.

Projet TIA

MM. : Spontanément il y a quelque chose qui me revient dans la mémoire : un projet du Nouvel Ordre mondial. Donc ce sont ces gens qui, à partir d’une pyramide, avec cet œil divin dans le pyramidion, tentent de nous réduire en esclavage. Le mot TIA me fait penser au projet TIA.T I A. C’est l’abréviation américaine pour Total Information Awareness. (Qui est entièrement au courant) ‘Total’ est un mot souillé. Total Information Awareness. John Pointdexter, le premier conseiller du président américain actuel et qui a conçu ce projet, a été énormément critiqué. Et TIA avait une pyramide magnifique, représentée avec l’œil divin dans le pyramidion. Autour de cet œil il était écrit en latin : Savoir, c’est pouvoir. Et tout ce projet, est, en résumé, un projet qui existe depuis longtemps et que l’on va effectuer maintenant. Le but de ce plan est de contrôler totalement l’homme partout sur la planète. On a l’intention de faire fonctionner  toutes les techniques, dont j’en ai nommé certainement 30 ou 40 dans mon livre. On considère que dans 2 ans TIA sera accompli. Il fonctionnera depuis le Pentagone, depuis le bureau de recherches. Ce système pourra nous contrôler totalement. Par les bases à données, par le système GPS (Global Positioning System que l'on peut traduire en français par ‘système de positionnement mondial’), par les caméras, par des détecteurs, par le passeport biométrique et des dizaines d’autres tactiques et techniques. Donc tout cela se rapproche  si vite maintenant…  
Je pense par exemple aux sociétés, qui pratiquent par exemple le scanning facial. ‘Nous pouvons filmer par des caméras tous les visages des gens dans leur voitures qui font la queue sur l’autoroute.’ Ils disent toujours : ‘nous’…Mais ce dont vous ne vous apercevez pas, c’est que, si vous vous trouvez dans cette queue et il y a une caméra qui est visée sur votre pare-brise, celle-ci  peut enregistrer parfaitement, en détail les traits de votre visage, le mouvement de votre petit doigt que vous faites. Par les techniques informatiques les plus modernes  on peut scanner tout votre visage. On peut voir si vous êtes barbu ou sans barbe, si avez des favoris ou non. On peut voir vos lignes biométriques. Après on peut vous sélectionner : coupable ou non coupable, suspect ou non suspect. Déjà une barbe c’est suspect, être végétarien aussi, lire le Coran, c’est suspect et cetera. Nous voilà dans une société angoissante que j’appelle en un mot une société qui sent le fascisme. Je ne peux pas le définir  autrement : c’est dans toutes les cellules de mon sang. Cela donnera un état totalitaire.

On a beaucoup critiqué le projet TIA, car beaucoup de gens ont aperçu que cet œil divin n’était pas vraiment humain. Alors ils ont changé ce mot Total, car le mot total faisait trop penser au mot allemand total. Pesez à Hitler avec son ‘Totalkrieg’. Cela faisait penser aux images effroyables du passé. Alors ils l’ont rebaptisé : Terrorism Information Awareness. Donc maintenant il s’agissait d’un projet contre les terroristes. Eh bien, j’ai essayé de dévoiler un petit peu ce réseau, car il déshumanise l’homme d’une façon incroyable. On a déjà trouvé une suite à ces projets : Lifelog un projet ignoré de presque tout le monde. Lifelog est connecté à des dizaines de bases de données énormes. Mondialement les données de tout le monde y sont enregistrées. Il y a un signal immédiat chaque fois que vous achetez quelque chose dans un magasin, que vous vous servez de votre carte de fidélité, que vous vous servez de votre compte de banque, chaque fois que vous êtes sur l’Internet. Et chaque fois vos données sont enregistrées. Tous les signaux émis sont enregistrés par Échelon, l’instrument de la NSA, the National Security Agency, la société la plus inaccessible du monde, qui fait travailler  quelques 60.000  employés qui ne font que contrôler le monde. Tous les signaux émis sont simplement aspirés comme par un aspirateur. Ce que tu regardes sur l’Internet est immédiatement enregistré. Bientôt même sans être connecté à l’Internet, par les ordinateurs les plus avancés. Eh bien, Total Information Awareness, renommé donc ‘Terrorism’ ou ‘Lifelog’, ce sont tous des projets qui veulent nous dominer complètement pour finalement pucer l’homme par la puce nano. Entre-temps ils vont certainement essayer de faire disparaître beaucoup de gens. Jésus dit :’A la fin des temps vous allez entendre parler de beaucoup de guerres, de beaucoup de catastrophes, de beaucoup de maladies. Vous entendrez parler de terreur,’en grec il est écrit ‘Phoibos’, ce qui veut dire peur, crainte, mais aussi terreur…et ce sont aussi leurs instruments pour en fait commencer une guerre contre l’humanité pour empêcher ce saut.

Un jour, à propos du Nouvel Ordre mondial, David Rockefeller a dit : ‘Il va être réalisé sans aucune peine, si seulement - dit-il - il y aura une grande catastrophe. Ou je pense à David Spangler, membre des Nations Unies, et qui dit :’Voyons, une chose est certaine : personne ne pourra appartenir au Nouvel Ordre mondial sans initiation luciférienne.’ Ce ne sont pas mes mots, mais les siens. Ce qui signifie que nous nous trouvons, d’un côté, devant un problème gigantesque d’un œil divin qui contrôle tout, un œil qui veut mettre cette planète à l’intérieur de l’électromagnétisme d’une force négative, de l’autre côté il y a la force de l’Amour qui nous approche – et qui se trouve surtout dans nous-mêmes – et il y a cette force de l’extérieur qui tente de détruire cela. Bien, pour moi une chose est certaine, sinon je me taisais et je ne donnais même pas de conférences ou j’écrivais des livres : cette lutte ne pourra jamais être gagnée par les forces qui essaient de nous battre. Cependant, il faut être sincère aussi, elles peuvent nous faire souffrir profondément, causer beaucoup de peines, beaucoup de situations catastrophiques, si nous ne nous réveillons pas illico resto. 

Il faut que nous comprenions que la lumière est de l’intelligence. La lumière n’est pas une force éteinte, qui nous approche du soleil – aujourd'hui nous le savons, et maintenant je me permets de dire aussi ‘nous’ – scientifiquement. Nous pouvons vérifier scientifiquement que la lumière est une force intelligible, une force intelligente. Et que nous pouvons considérer la lumière donc comme une Force d’amour, omniprésente et intelligente. Il se trouve qu’il existe une certaine attraction entre les particules de lumière que l’on appelle aujourd’hui ‘Love’, la Force de l’amour, la Énergie de l’amour. Vous pouvez vous imaginer que, si on tente de briser cette force, on agit dans un niveau invisible. La guerre est donc partiellement immatérielle aussi. On tente à influencer l’homme au niveau immatériel aussi. Mais la lumière est omniprésente et elle est la base de tout le cosmos. Comprenez-le très bien : elle est la base du cosmos entier.

Parce que la lumière se conduit librement par nature et elle ne s'unit à aucune forme, mais la transperce bien - et c’est autre chose que d’être lié à une forme- elle est donc essentiellement l’Énergie de l’amour. Si vous voulez la contrarier, vous pouvez causer quelque temps des catastrophes. Dans la mythologie on appelle cela : ouvrir la ‘Boîte de Pandore’, parce que vous voulez exercer votre pouvoir. Mais la phase finale est incontestable, cette force négative se tournera vers vous-même. Dans l’Apocalypse on dit par exemple que la ‘Prostituée de Babylone’ sera battue. Vous devez savoir que le nom secret du Nouvel Ordre mondial est La Fraternité babylonienne et celui-ci est souvent représenté comme un dragon.  
Donc dans le livre de l’Apocalypse, le livre du ‘dévoilement’, de la ‘révélation’, l’image va se traduire à la lettre. La Fraternité babylonienne, le Dragon, le Chimère - une espèce d’Ouroboros, qui ressemble à un dragon enroulé - souvent le logo de produits électromagnétiques - est terrassé… Cela veut dire que l’Énergie de l’amour - de nature suscitant l’harmonie - anéantira depuis l’intérieur tout  ce bâtiment. Il n’est donc pas question d’un état cosmique dans le sens de : ‘voilà quelqu’un qui intervient tout d’un coup’ quoiqu’il ne soit  pas inconcevable que nous recevrons beaucoup de soutien et d’assistance, ce que nous recevons déjà – mais il est plutôt question d’une loi immanente que la Lumière finira par percer les ténèbres depuis l’intérieur. 

Bien, ils le savent, c’est pourquoi ils ont l’intention de persister, c’est pourquoi ils veulent causer, dans le plus bref délai, beaucoup de dégâts, beaucoup de souffrances. Et je suis convaincu que, si nous ne nous battons pas…Je peux donner un exemple ? Une des sociétés secrètes la plus grande, beaucoup de présidents américains sont ou ont été membres, est ‘Skull & Bones’. Elle a probablement quelques trois mille membres, selon Anthony Sutton, professeur de sciences économiques. Nous sommes six milliards. Nous sommes six milliards  d’hommes ! Si 1 milliard de gens commencent à réfléchir, à prendre conscience, ou cent millions ou un million…et nous prenons le livre de Keyes sur le phénomène du ‘Centième singe’ alors on voit qu’il se passe quelque chose de gigantesque. Je vous raconte quelque chose qui n’est pas scientifique du tout, mais l’homme n’est jamais simplement scientifique, l’homme est un réservoir de sentiments, de pensées. Il a ses aspects poétiques, philosophiques, ses côtés simples et ses côtes arrogants. A l’intérieur de nous tout est mis en  mémoire. Dans notre for intérieur nous devons essayer de suivre la sagesse comme voie du centre. Mais je sens et du plus profond de moi-même j’ose même le dire ‘je sais’, que nous recevons beaucoup de soutien du monde de la Lumière ! Énormément ! Donc il faut que nous réunissions nos forces, parce que c’est cela qui fait encore défaut. Si cinq personnes – je pense  à la société Rothschild, qui a symbolisé la force des cinq fils par cinq flèches jointes, tout autour une arche, chez eux cela signifie :’Ensemble nous sommes infrangibles ! ’ Si cinq personnes ont une idée puissante, il est difficile à les en détourner. Si cinq cents personnes ont une idée d’amour puissante, s’il y en a cinq mille qui ont une idée d’amour puissante ils sont infrangibles !

Voici l’homme devant l’épreuve : pouvez-vous créer une coopération, pouvez-vous coopérer ? Ou serez-vous un individualiste ? C’est cela qu’ils convoitent. Car toutes ces lois qui suscitent la peur, qu’ils adoptent partout, toute la guerre contre le terrorisme (War on terror, la manière déjà de prononciation, en fait il faut garder son sens de l’humour !) tout ceci n’est plus humain du tout. Le War on terror est un méthode qui sert à nous faire peur, à créer des phases d’alerte, de nouveaux attentats, de nouvelles situations, installer de nouvelles caméras de surveillance. Tout cela selon les techniques de la devise :’Divisez pour régner !’ des empereurs de l’antiquité. C’est ainsi que nous allons nous trouver dans la force de l’individualisme et non pas dans la force de la coopération, dans notre puissance d’amour Nous ne passerons pas à l’attaque. Nous sommes même tentés à dire du fonds du cœur : Venez mon frère et ma sœur ! Retournez-vous ! Laissez tomber cette folie, car finalement vous allez vous frapper vous-mêmes ! C’est l’Amour qui règne, ce n’est ni la peur, ni la haine, ni les ténèbres, ni la magie noire. Peut-être que celle-ci règne pour quelque temps et cela nous donnera quelques années difficiles, mais c’est nous qui pouvons transformer cela.
Par là nous pouvons dépasser l’évolution biologique. Pour la première fois nous serons un être dont les textes anciens disent que même les anges exulteront quand l’Homme sera né. Nous voilà arrivés devant ce point-là. C’est extraordinaire.

Lumière de lumière, c’est ce que vous êtes.

MM. : Christ est un mot dont on se sert souvent et dont on abuse souvent. Les églises, les institutions, les groupes et les mouvements se sont appropriés du mot ‘Christ’. Pour moi le Christ est la Force lumineuse qui irradie dans l’Univers entier. Si vous lisez les récits de la création, vous lisez souvent :’Au commencement était la lumière.’ ou ‘Au commencement était la parole’
 
Le verbe est ce que l’on appelle en Inde OM [AUM], le son primordial. Jean appelle cela :’Au commencement était la Parole,’ ce qui précède le Silence. Le Verbe signifie en même temps que si le son primordial crée l’Univers, il est tout de suite question de Lumière. Donc là où depuis le chaos, le non-être, le Néant  apparaît, le Cosmos, il y a tout de suite l’ordonnance du chaos, il y a Lumière. Je voudrais appeler le Christ : la Lumière qui illumine intelligemment tout le cosmos. On l’appelle parfois : le Fils. Le Père est alors l’origine des énergies, la puissance originelle qui fait apparaître l’Univers entier par la Lumière, le Christ, appelé aussi le Fils ou le ‘Fils des hommes’. Mais tout le monde est cette Lumière et par conséquence tout le monde est aussi un fils ou une fille, car Fils ne se réfère non seulement au sexe mâle, mais le fils désigne également ‘être membre de la  famille’ , membre de cette Lumière. Dans la religion et dans l’église la Mère est souvent restée hors d’atteinte. Donc, il y a l’énergie du Père, l’énergie paternelle, l’énergie vivifiante et créatrice, l’énergie du Fils, le Christ, la Lumière, la manifestation de la création et il y a la Mère, appelée aussi Sofia, ou la Grande Mère, Mater, Matière. La Matière est au fond l’énergie de la Mère, l’énergie maternelle. Lao- tseu l’exprime à merveille : Tao, c’est l’énergie originelle du Père, rendue visible par la Mère de mille Choses.  

Donc le Père, le Fils, la Mère, appelée aussi le Saint Esprit, mot employé totalement abusivement. On pense à la petite colombe qui plane quelque part au-dessus de la tête. En soi-même un très beau symbole, car cette colombe représente une énergie répandue dans chaque forme. Si nous parlons du mot information, alors nous parlons de ‘in forma’. Donc dans la forme se trouve l’in-formation. Quelle information ?  La Lumière, l’intelligence, la conscience, la force de l’âme. Notre création a été basée sur la force de l’âme, sur le principe de l’intelligence, sur le principe de la Lumière, sur le principe de l’Amour, quelque difficile que ça soit à accepter à cette époque-ci. Quand le moment arrive, pendant notre quête vers le Graal, que nous sommes maîtrisés, entraînés par les Gardiens Déchus, nous ne sommes plus totalement libérés de notre coresponsabilité, car nous pouvons arrêter nos désirs et nous pouvons dire :’Ça suffit !’  Au moment que nous nous abrutissons, nous ne sommes plus alertes et nous ne nous rendons plus compte de : qui sommes-nous, de qui sommes-nous, pourquoi existons-nous. Autrefois, dans la Gnose, on demandait : ‘D’où êtes-vous ? Où êtes-vous à présent ? Où allez-vous ?’

Ceci n’est ni spécifique pour la Gnose de l’Occident, ni pour celle de l’Ouest. Vous pouvez trouver ces questions dans de mille et une histoires, parfois à la lettre dans les contes de  ‘Mille et Un nuits’ aussi. Les Indiens les connaissent, ainsi que les Aborigènes et les Tibétains. Vous les retrouvez dans le Bouddhisme, dans le Coran, partout vous trouverez les mêmes questions, les mêmes histoires. Qui es-tu, pourquoi existes-tu et quel est ton destin ? Les vieux contes disent toujours : tu viens de la Lumière, tu es un prince, une princesse. Vous avez oublié la raison pour laquelle vous êtes ici dans la matière, dans la substance. C’est une initiation, un passage initiatique. Vous êtes de passage, vous êtes un enfant des étoiles.  Ta pérégrination continue. Vous êtes à présent dans la lourde vibration de la substance, renversé pendant quelque temps par les Gardiens Déchus. Ils ont probablement eu un certain rôle à jouer, impossible pour nous à le discerner pour le moment. Ce que nous définissons à présent comme quelque chose de méchante ou de négative peut s’avérer être plus tard justement la grande force positive derrière le saut que vous pouvez faire. Nous ne saisissons jamais d’un coup d’œil l’image complète. Par conséquent il nous faut être très prudents à dire : celui-là c’est mon plus grand ennemi et voici seulement ceux-ci sont excellents. Car tout y est toujours pour quelque chose et c’est là-dedans qu’il faut trouver son chemin. Et ce chemin vous reconduit vers la Lumière. Dans la philosophie chrétienne - je ne parle pas d’une Église, d’une institution ou d’un groupe mais je parle depuis la Gnostique - la Lumière se trouve au centre, appelée alors le Christ intérieur. La Lumière au centre signifie que dans notre corps, littéralement parlé dans notre cœur, vraiment dans le faîte, l’endroit le plus élevé du ventricule droit de notre cœur, il y a une grande quantité comprimée d’énergie de Lumière.  On pourrait dire que le cœur est une espèce de chakra solaire, un genre de soleil, qui attend le moment où il peut transférer dans tout le corps cette explosion et cette implosion de Lumière. Dans ce procès les hormones jouent un rôle important. Nous avons par exemple le thymus  derrière notre sternum, derrière notre centre rayonnant. Si celui-là est activé il peut transférer la lumière. Si celui-là est réfréné, par exemple par HAARP, par une nourriture malsaine ou par des cages électromagnétiques, les activités hormonales ne peuvent plus être à la disposition de la Lumière. La Révélation du Christ, le principe fondamental, située dans le faîte de notre ventricule droit, appelé aussi Bethlehem, le Bethlehem interne, dans le plus profond de soi-même, en hébreu on dit Betel Lechem, se réfère à notre corps qui est capable comme ‘maison alimentaire’, de répandre la Lumière. C’est tout un processus naturel dans notre corps qui n’a que pour but unique : nous donner la possibilité de transformer notre corps physique basé sur le principe de la Lumière, la Révélation du Christ dans le fond de nous même. Notre évolution vise cette transformation. C’est ainsi que nous transformons le corps physique en un Vêtement de Lumière, un Manteau de Lumière ou un Corps de Lumière. 

Nous retrouvons cette donnée dans d’innombrables contes de fée, pensons à Chaperon Rouge et le loup. Chaperon Rouge doit d’abord passer à travers la ‘peau de bête’, une matière lourde, afin de renaître à un autre niveau. Ou bien Blanche Neige…Elle doit d’abord se retrouver dans un cercueil, s’endormir dans la matière, Kibotos en grec. Cette expression se rapporte au corps qui s’endort pour être réveillé par le principe de la Lumière, par le Prince interne en soi, pour reprendre ensuite le chemin des étoiles. Nous trouvons cette donnée par exemple dans la sagesse des anciens des Mandéens, une communauté  gnostique du Moyen-Orient. Ils ont créé un conte avec un prince et une princesse qui font un voyage à travers la matière. Ils perdent leur vêtement de Lumière et ils ne voient autour d’eux qu’une maison ‘lourde’. Un moment donné ils oublient d’où ils viennent et ils pensent que la matière, le matériau c’est tout. Jusqu’à ce que résonne, selon le texte, l’appel de leur Père, la force originelle, l’énergie fondamentale, par la Mère. Alors on envoie une ‘lettre’ aux hommes. Cette lettre comporte les paroles pour éveiller les gens. Réveillez-vous ! Sachez qui vous êtes ! Voilà le motif de la parabole du Fils prodigue et de la Fille prodigue. Ils disent adieu au monde de la Lumière, arrivent dans la matière et ils trottent jusqu’à la porcherie – magnifiquement peint par le peintre Jérôme Bosch, car il représente le Fils prodigue chaussé d’un soulier ordinaire et d’une pantoufle. Ce soulier ordinaire veut dire : au fond je voudrais rentrer. Les cochons suggèrent : vous êtes tellement lié par le nez à la matière que vous ne savez plus qui vous êtes vraiment. Le plus grand mystère, vraiment à la lettre, également formulé ainsi dans la Gnose, c’est que l’homme, sans toutes ces histoires de l’ADN en dehors de lui, sans tout ce clonage, (je ne veux donc pas dire clownerie des clowns, mais le clonage) sans les laboratoires biologiques, cache dans son corps un secret inimaginable. Dans le faîte du ventricule droit du cœur. L’Oriental en dit, dans le Mundaka Upanishad par exemple, que ça c’est la demeure exacte de Brahman. Dans le creux de votre cœur. Si cette énergie est activée, il y aura partout dans notre corps un fluide, tous les processus hormonaux changeront, notre conscience changera, les deux hémisphères, gauche et droite de notre cerveau seront intégrées- on appelle cela : l’endroit de Golgotha, le lieu du crâne, où la crucifiement des deux hémisphères pour être intégrées dans la conscience du Christ a lieu. Alors l’Homme de Lumière ressuscitera au-dessus de la  tombe – le vieux corps physique. Dans la philosophie herméneutique il porte souvent un caducée, une baguette autour de laquelle s’enroulent en sens inverse deux serpents, parce que vous avez dans votre colonne vertébrale le système nerveux  sympathique, qui comporte deux formes ophidiennes, qui établit une liaison avec l’Os sacral, le sacrum, nom magnifique, pour ensuite monter à l’aide de ces énergies vers la chambre nuptiale, la chambre de l’union mystique, dans ton cerveau - en grec on l’appelle Thalamus qui a une fonction super importante. Le thalamus ne se rapporte non seulement à la pulsation cardiaque et à la température du corps, mais c’est dans le thalamus aussi, si joliment exprimé par les Cathares, que la chenille se transforme en papillon.

Vous pouvez le lire dans une lettre de Paul aux Corinthiens. Paul  fut aussi un initié. Il dit : ‘Vous ne serez qu’un minuscule moment du temps.’ Vous vous imaginez : le chiffre Hertz augmente, la zone de photons nous envoie de gigantesques faisceaux lumineux, du soleil il y a des éruptions solaires comportant des énergies spirituelles. Je ne parle donc pas d’un astrophysicien pour qui la  lumière n’est autre qu’une force concrète. La Lumière du soleil est également une énergie spirituelle. Le chiffre Hertz monter augmente, la zone des photons, la force, la lumière…Les éruptions solaires accroissent. L’homme essaie de mener une vie saine, de manger à la végétarienne, de vivre un peu plus consciemment, de savoir bien manier ses sentiments, ses émotions, de développer le moins de pensées négatives possibles…Alors vous pouvez vous imaginer que dans votre corps il se passe une révolution qui est vraiment fondamentale. C’est la base de votre existence et c’est pour enseigner cela à l’homme que le Christ et le Bouddha, beaucoup d’autres prophètes et d’autres grands Saints de toutes les religions sont venus sur terre.

Bien j’aime appeler cela le principe du Christ, de la Révélation, basée sur la Lumière macrocosmique : le Christ. Et c’est microcosmique dans votre cœur qui peut éveiller un certain processus par lequel le vêtement de Lumière, les Cathares l’appelaient le vêtement des étoiles ou encore la parure de Lumière, pourra se créer. On appelait les Cathares les tisseurs car lorsque ils ont été persécutés, ils se cachaient souvent cherché un abri chez des tisserands, des gens qui tissaient des tissus, des vêtements. Ils pouvaient ainsi expliquer à la lettre le tissage du vêtement de Lumière. Un jour les Cathares ont dit qu’ils reviendront dans 700 ans. Ils n’ont pas seulement dit que le laurier reverdira, mais, réunis dans une communauté de base, ils ont dit aussi : nous allons revenir. Et le Gnose reviendra. Et les consciences, les visions reviendront. L’homme sera de nouveau informé des connaissances nécessaires pour perfectionner son évolution biologique, pour la parfaire, donc pour pouvoir faire un saut. C’est ainsi que l’homme abandonnera l’évolution darwiniste, qui, à mon avis, sera énormément critiquée dans l’avenir proche. C’est ainsi que l’homme ressuscitera comme un être tout à fait complètement rénové. La chenille, qui est passée par un état transitoire comme chrysalide devient alors un papillon. Observez une chenille et imaginez que vous n’avez jamais encore vu un papillon, jamais. Ensuite vous montrez un papillon à un enfant ou à un adulte. Vous dites alors qu’il est né d’une chenille. Vous aurez difficile à le croire. Donc nous ne pouvons pas croire ce que nous sommes, tandis que chaque cellule dans mon corps le sent et sait que ceci est la vraie destination. Les antagonistes tentent de la miner, car alors, un jour, nous allons surmonter leur évolution d’un seul coup. Ils s’imaginent qu’à ce moment ils seront inférieurs à nous, ce qui n’est pas le cas. Un être qui grandit en amour et dans la Lumière ne peut pas agir d’une hiérarchie, ne peut pas dire : ‘nous sommes ici et vous êtes là-bas.’ Leur construction, sous forme d’une  pyramide s’écroulera alors. En fait, ils n’ont pas besoin de se sentir menacés. A vrai dire ce serait le plus beau saut que nous puissions faire.

Dans cette interview je vous ai dévoilée plusieurs lignes. Des fois j’ai prononcé les noms de personnes. Je n’ai jamais eu l’intention d’offenser qui que ce soit. Mon seul but a été de vous montrer la vérité. Mais il serait formidable si nous étions capables de réaliser la plus grande révolution de tous les temps en soulevant ces antagonistes vers la Lumière par la puissance de l’amour. Les Anciens l’ont déjà conseillé. Vous pouvez réaliser cela à la seule condition que vous meniez vous-même une vie vraiment guidée par la Lumière. Autrement vous ne réussirez jamais. La Lumière attire la lumière et les ténèbres attirent les ténèbres.La Lumière possède la spécificité de pouvoir s'insérer, pour dévoiler cette lumière à partir de l’intérieur. C’est pourquoi le texte de Jean dit aussi : ‘La Lumière entre dans les ténèbres.’ Les ténèbres ne la comprennent pas encore, elles ne voient pas encore ce qui se passe vraiment. C’est que la Lumière est en train de décamper les ténèbres et de dire :’Venez avec nous !’Mais vous avez la liberté, dans la création aussi, de dire ‘non’ à cela. Je vous souhaite tous de pouvoir dire ‘oui’ à la Lumière, car nous nous trouvons tous au seuil de la grande transformation. Je crains et je le dis un peu ironiquement, je crains que ce saut soit le plus grand saut que nous puissions jamais faire. Et cette crainte-là je voudrais tant la communiquer. C’est que vous avez un but et que vous êtes un être de Lumière et que vous avez une destination. Car cette crainte…Regardez, le Christ a dit :’Ne craignez point.’ Si le Christ dit :’Ne craignez point’, il veut dire : dites adieu à votre peur, n’ayez peur de rien. Et si vous dites populairement parlé : ‘Je crains que’…ceci peut signifier un saut gigantesque. Alors ce sera la fin de toute vieille crainte, de toutes ces vieilles peurs, vous saurez quel est votre but. En fin de compte il faut perdre votre corps. Remarquez, un jour nous devrons tous perdre notre corps. Si vous le perdez dans quelques années ou, après 2012, si vous voyez cette date un peu comme une ligne de rupture, ce qui pour moi, n’est pas évident…Un jour il nous faut quand même perdre ce corps. Quand vous vieillissez, ou si vous tombez malade, il faut vous débarrasser de votre corps. Dans ce cas moi je dirais : ‘choisissez alors la voie qui vous mène collectivement le plus vite possible, pour  tous ces êtres souffrants, vers la Lumière. Le corps physique, eh bien celui-là doit être transformé un jour, ça n’a aucune importance… Occupez-vous de l’essentiel. 

J’aimerais y apporter un autre élément. Pour les animaux aussi tout ceci est très important. Les animaux qui souffrent tant, qui traversent une période incroyablement pénible. A vrai dire, à présent, c’est nous qui les précédons dans un nouveau saut. Car si nous, comme êtres humains, pouvons faire ce saut, les animaux eux, ils pourront enfin se préparer dans une nouvelle vague évolutionnaire à une nouvelle mutation. Cette énergie dans un animal, jusqu’aux plus petites particules de la matière, a été composée du même potentiel, de la Lumière et de l’Amour. Seulement en nous cette énergie, est devenue réflective, animée dans le sens qu’elle a la possibilité de s’exprimer personnellement et subtilement. L’animal a la même possibilité. Mais si vous regardez un minéral, comme celui-ci à côté de moi, là-dedans il y a cette même énergie, seulement cette énergie n’est pas encore réflective. Mais c’est également un champ d’énergie, un champ de Lumière. Si tu passes la main dans ce minéral et tu es sensible, tu le sens aussi. Au fond il s’agit de cela. 

Contrôle du cerveau (Mind Control)

MM. : Revenons sur la pharmacie. Si vous deviez analyser un peu ce jeu, voir quelles sont les puissances dans les coulisses, vous verrez que les mêmes noms de famille reviennent constamment. Donc là vous trouvez des familles incarnant un pouvoir fort que vous rencontrez partout, jusqu’à la technologie de l’armement. Cela veut dire qu’il s’agit ici de ce que le Bouddha  parlait parfois d’esprits affamés (Petas). Ils ne sont jamais satisfaits. Si vous rêvez de posséder un million, un jour vous serez peut-être millionnaire. Mais si vous êtes millionnaire, vous voulez devenir multimillionnaire et une fois multimillionnaire, vous voulez devenir milliardaire ou bien vous voulez posséder un trillion. Ça n’arrête jamais. Vous aurez la paix si vous êtes content, si vous acceptez qui vous êtes. Vous n’aurez jamais la paix si vous continuez à prendre, à saisir etcetera. Donc dans tous ces groupes industriels puissants, qu’ils soient dans la pharmacie, qu’ils soient dans la technologie de l’armement, qu’ils soient dans la chaîne de production alimentaire, qu’ils soient dans l’industrie alimentaire, dans tous ces groupes vous voyez continuellement que les mêmes familles essaient de bourrer le crâne de l’homme  par une mauvaise nourriture, par des idées malsaines. Je pense aussi aux médias : si vous regardez de plus près les médias et si vous voyez qui sont les gens qui les ont  sous leur griffe, qui les ont en leur pouvoir et comment les idées entrent dans nos cerveaux par les médias. Pour empêcher l’éveil des gens.

Contrôle du cerveau ?

MM. : le contrôle du Cerveau. Ce n’est autre chose que le Mindcontrol. Vous n’avez qu’à faire des recherches sur les médias en Amérique et vous tombez sur trois – quatre noms qui ont les médias en leur pouvoir. Ce qui compte d’ailleurs également pour les Pays-Bas, seulement aux Pays-Bas c’est encore un peu plus libre et il y a des journalistes honnêtes qui se révoltent de tout côté. Mais dans les grands pays comme la Russie et l’Amérique et en Europe aussi, les grands magnats industriels ont tendance à s’approprier de plus en plus des médias. Mind Control ! Car, imaginez-vous que vous allez savoir qui vous êtes, ce que vous êtes et pourquoi vous êtes ici. Donc comme Mind Control vous donnez une doctrine évolutionniste à l’homme. Alors vous allez lui enseigner : ‘Vous êtes originaires des singes, vous n’avez aucun but, aucune destination’. Vous lui enseignez l’astronomie avec ses trous noirs, big bang, big crunch…Mais dans le fond de tout cela il n’y a aucune force créatrice d’amour. On prive l’homme de cette force d’amour. Ou bien vous lui donnez la philosophie existentialiste de l’absurdisme, ou bien un Jean-Paul Sartre ou un Proudhon. Proudhon qui a déclaré tout court qu’il fallait détrôner Dieu. Dieu est votre plus grand ennemi. Ce qui veut dire, que vous êtes vous-même dans une impasse. Car la divinité est votre seule et unique base, c’est ce que vous êtes en vérité. Se battre contre cette divinité, veut dire combattre soi-même.

Mind Control fait des tentatives par les idées, l’alimentation- vous n’êtes pas sans savoir probablement, qu’il existe déjà des lois qui interdiront bientôt l’usage des remèdes de naturopathie. Ces lois ont été conçues par de grands groupes industriels. C’est aussi là-bas que vous trouvez les financiers aux noms connus, qui essaient de nous séparer totalement de la bonne nourriture, de la médecine naturelle.  Vous voyez aussi des gens qui se moquent de tout. Tout cela fait partie du jeu. Un professeur d’université, un scientifique qui a obtenu son titre de docteur, un ingénieur, qui plaisante sur un végétarien ou sur l’alimentation biologique ou sur l’homéopathie et cetera…A vrai dire,ce sont tous des jeux que l’on joue pour étouffer la pureté que l’homme porte en lui. Nous n’aurions pas besoin de prendre des comprimées, des poudres ou des cachets si nous- ce que le Bouddha appelle : coopérons avec le Dharma de la Vie. Nous aurions une santé impeccable, nous serions également magnifiques d’esprit, de corps et d’âme. Mais ces Gardiens Déchus, qui se sont implantés sur la Terre, ont tellement eu le dessus sur l’humanité, qu’il ne nous reste qu’une chose pour nous sauver : se Réveiller ! Voir comment le jeu est joué. Donc pour moi il n’y aura jamais une bataille avec des armes. Jamais ! Je rejette ça absolument et complètement. J’en suis horrifié aussi ! Mais si vous me dites : il y a une bataille, alors fait la sous la forme de dévoilement, de révélation et évitez la création l’image conçue que l’on a d’un ennemi, mais éclaircissez. C’est la seule chance, que vous ayez à prévenir une souffrance démesurée.

L’Atlantide

MM. : L’Atlantide est un sujet de conversation délicat, pas pour moi personnellement, je m’en suis aperçu, que dans le domaine de la science, on le ridiculise souvent. Donc au début, je cite très souvent un des philosophes le plus connu : Platon. Il en a déjà écrit…Cela inspire confiance. Mais en Atlantide il y a eu une lutte incroyable, qui se répète à l’instant et qui est peut-être plus importante encore.  En Atlantide, Platon les décrit, il y avait des êtres, qui se trouvaient dans la phase finale qui se croyaient beaux. Et il dit, qu’à ce moment là ils étaient au plus laids possibles, non seulement de leur physique mais surtout de leur conscience. Platon décrit, comment les dieux se décidèrent, ils sont appelés Élohim dans la Bible et pas Dieu.  Les dieux se décidèrent d’éliminer toute la culture de l’Atlantide. On très informé par les Toltèques, les Mayas et par d’autres sources…Nous savons pas mal de choses sur l’Atlantide. Maintenant je ne parle pas de la donnée que vous pouvez savoir beaucoup du fond de vous-même, car cela est déjà un tabou indiscutable. Mais à l’aide des sources anciennes nous pouvons apprendre pas mal de choses. Non seulement il y a des Mythes sur les Déluges, mais encore il y en a partout. De l’Inde jusqu’aux Mayas, des Mayas jusqu’aux Aborigènes, de l’Apocalypse  jusqu’aux Zend Avesta en Iran, partout vous trouverez des traditions de l’Atlantide. Et alors vous voyez que cette lutte finale en Atlantide a rassemblé également les forces de la Lumière et des Ténèbres. A cette époque nous l’appellerions : les Gardiens Déchus, qui veulent s’approprier de la planète et des êtres, qui se développent vers la Lumière. Ce fut une lutte finale phénoménale. 

A cette époque ils ont eu une connaissance que la masse ignorait totalement. Aujourd’hui cette connaissance existe  aussi. Je pense à un physicien comme Tesla, Nicola Tesla qui, pendant une certaine période était lié en amitié avec Einstein. Tesla est devenue coresponsable pour HAARP. Au début il a fait des découvertes formidables dans le domaine de la médecine. Elles ont été défendues toutes ou éliminées par l’élite du pouvoir, car s’il y a de l’énergie gratuite, ou si vous pouvez guérir par la Lumière ou par le principe de l’amour, vous ne pourrez plus gagner de l’argent à la vieille manière. Alors vous perdrez toute votre pharmacie, tout votre pouvoir. Vous perdrez tout. Si vous allez vous nourrir biologiquement, qu’est que vous avez alors à faire à des histoires de la nourriture manipulée et ainsi de suite. Donc en Atlantide on disposait déjà des tactiques et des techniques, qui plus tard par exemple, après l’Atlantide, ont été développées ici aussi par Tesla. Il est devenu- il y en peu qui le savent-le grand créateur de HAARP. C’est cette arme énorme démoniaque qui se trouve en Alaska.

HAARP
   
Et maintenant je reviens sur HAARP. Qu’est-ce que cette installation fait au juste ?

MM : Ça me plaît que vous y reveniez, je l’aurais presque oublié. HAARP est peut-être l’arme la plus démoniaque que l’on ait jamais installée sur cette planète. C’est aussi l’arme
la plus démoniaque dont les gens n’ont jamais encore entendue parler ou dont ils ne savent rien. Elle a été construite fondée sur la technique de Tesla et quelques scientifiques supérieurs. Elle se trouve en Alaska tout près de la localité de Gakona. Elle a quelque 360 antennes alignées, également quand vous regardez les photos, vues d’un satellite. 

C’est un Champ ?                       

MM. : C’est un champ. Dans le passé, un jour, on a conclu un traité sur l’ionosphère. La plupart des pays ont signé ce traité, sauf  - oui, exactement - l’Amérique. De même que l’Amérique n’a jamais signé le traité de Kyoto. Pour une grande partie le climat est déterminé dans l’ionosphère, ainsi que la communication également ! Donc toutes les vibrations qu’il nous faut pour la télévision, pour la communication ou pour le téléphone ou pour n’importe quoi, pour la super communication des armées, tout cela passe par l’ionosphère. Donc c’est une des couches ‘atmosphériques’- si je peux le dire ainsi - la plus importante. Voici comment les antennes fonctionnent : on émet des ondes, des énergies – on peut atteindre déjà jusque 10 milliards de mégawatt – c’est inimaginable ! Celles-là sont pointées vers l’ionosphère. On les appelle aussi des ondes ‘ELF’ : Extremely Low Frequency.
A savoir que, pour le grand public, HAARP est connu comme un projet scientifique, pour des ‘études climatologiques’ et cetera. Nous sommes inconscients de l’autre but de HAARP. HAARP veut dire: H (High Frequency); A (Active); A (Auroral); R (Research); P (Project). Donc ce projet servirait à étudier l’aurore boréale et toutes ces atmosphères et influences atmosphériques. Si vous examiniez les octrois et les articles de fond dans les publications excellentes il est clair que HAARP est une arme démoniaque, capable d’enlever, d’un seul coup, le champ électromagnétique entier de la terre, ou d’englober magnétiquement tout un pays. Vous choisissez un pays, vous vous servez de l’ionosphère comme miroir. Donc l’ionosphère devient alors un miroir et antenne en même temps. Puis vous pouvez bombarder une zone donnée avec certaines fréquences, après vous pouvez, pour ainsi dire, découper une partie de l’ionosphère. Cette partie vous pouvez la faire basculer et puis vous vous en servez comme un écran pour bombarder une région ou un territoire spécifique d’ondes.
Et même des villes ?

MM. : Des villes !

A une échelle si petite?

MM. : On a déjà si bien progressé qu’il est même possible d’influer sur le canal rachidien à l’aide de certaines fréquences. On peut le connecter à l’Internet. Par exemple : si un certain Bill Clinton et un autre Bill, Bill Gates, qui sont liés d’amitié puisqu’ils s'affectionnent et s’il y a, en plus, de très grandes relations entre la Maison Blanche et Bill Gates et ce même Bill Gates et Clinton, à eux deux, pendant un congrès à Davos en Suisse, ont déjà fait de la publicité pour l’Internet et qu’ils ont élaboré un projet afin de réaliser l’Internet pour tout le monde, si nécessaire gratuitement, à l’aide de la Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement, alors il y a aussi un scénario. C’est que par l’Internet, par les satellites et par HAARP vous pouvez entonner un jingle que vous ne pouvez pas entendre, car il s’agit de vibrations, imperceptibles à l’ouie nue. Eh bien une des possibilités de HAARP est donc d’influencer notre canal rachidien, dont nous aurons tellement besoin pour la transformation vers une renaissance. Le canal rachidien appelé aussi la ‘Caducée d’Hermès’ ou en Inde le ‘Sceptre de Bramananda’, est un canal par où circulent les vibrations les plus subtiles qui influencent votre système hormonal ou vos chakras, mot dont je ne me sers que guère. Ce sont des roues de lumière, qui s’occupent de l’épanouissement de votre conscience. De là il ne faut plus grand‘chose pour pouvoir pratiquer le contrôle du cerveau (Mind Control) à l’aide de HAARP. HAARP est capable d’interférer dans le champ électromagnétique et dans le système solaire…

Qu’est-ce que l’homme va ressentir quand cela arrive ?

MM. : Une disharmonie absolue. Les sensations enregistrées, des gens qui habitent tout près de Gakona et qui ont ressenti des ennuis, varient de sensations diffuses, des dépressions nerveuses, de la crainte, des symptômes incontrôlables. On a constaté une hausse considérable du cancer. Si, finalement, ils vont introduire HAARP activement, ils ne l’ont pas encore activé pour le Contrôle du Cerveau, pour autant que l’on sache, mais s’ils vont faire cela par des vibrations extrêmement subtiles, cela veut dire que vous serez décidément à leur merci.
C’est que, si vous êtes pucé et on émet une certaine fréquence sur votre puce et que vous êtes sensible à ces fréquences, cela pourrait réduire l’homme en esclavage permanent. Mais il se peut, qu’un certain moment donné dans votre vie, et tout le monde peut ressentir cela personnellement, que vous serez indifférent à l’influence de ces fréquences. A ce moment-là vous serez dans un certain état de conscience. Donc même avec une puce dans votre corps, on ne peut plus vous influencer. Alors, si mes propos ne sont pas trop irrespectueux, ce n’est pas mon intention, la foule, la plupart des gens qui n’en ont aucune idée, ne savent pas manier tout cela, ceux-là seront simplement  saisis.

Donc on vous implantera une nanopuce dans votre corps et celui-ci s'ancrera, selon le professeur Petit, quelque part dans vos vaisseaux sanguins. Comme exemple terrifiant il signale de quelle manière, à l’aide de HAARP on peut influencer la nanopuce dans vos vaisseaux sanguins. Vous le ressentissez quand d’un seul coup vous vous sentirez complètement désorienté. Ils ont déjà fait des testes sur les animaux. Vous pouvez plus contrôler votre raison, votre conscience. Alors vous pouvez devenir un être totalement contrôlé. Au Vietnam ils ont déjà essayé, mais alors sans HAARP car là-bas ils se sont servis d’une puce Rambo, à l’aide de laquelle ils pouvaient susciter de l’agressivité, des sentiments de sexe, diffus, et aussi des sentiments de peur, de solitude. Autrefois personne n’aurait osé d’en parler dans la crainte d’alarmer les gens. Bien, j’espère que vous me compreniez très bien : je n’ai aucune intention d’alarmer qui que ce soit, au contraire, mais il faut que nous sachions. Des gouvernements doivent poser des questions, des gouvernements doivent faire des recherches, nous devons parler avec nos concitoyens américains : ‘Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce que vous faites ?’ Demander la communication de tous les documents. Les personnes qui ont agi ainsi ont souvent  éprouvé d’énormes ennuis dans leur vie privée, jusqu’aux menaces les plus grandes. Ce qui veut dire que l’on nous cache vraiment des choses.

Il existe un livre de Patricia Cori que peu de gens lisent et qui montre tous les mensonges montés contre l’humanité. Son livre baigne surtout dans une atmosphère ésotérique. L’ésotérique est, appliquée d’une manière correcte, très fiable. Dans ses livres Cori montre nettement, conformément aux faits scientifiques, de quelle manière ce genre d’instruments menace l’évolution entière de l’humanité. Et elle lance aussi un appel du monde supérieur de Lumière. Elle dit :’ Homme, il vous reste encore quelques années, levez-vous, vous pouvez le faire!’ Elle dit :’Vous.’ Donc, autrement dit, je ressens chez elle, qu’elle-même elle en est libre. ‘Vous pouvez le faire !’ Et je sens :’Nous pouvons le faire ! Nous pouvons le faire !’ C’est une question de mobilisation, d’inspiration à la confiance, de poser des questions. Si tout cet événement tapageur du 11 septembre nous approche avec ce contrôle à la Big Brother, c’est bien le vrai plan, c’est cela qu’il s’agit, alors il nous faut poser des questions aux autorités et à l’administration communale. ‘Pourquoi me faut-il avoir une puce dans mon passeport ? Quel est le but d’une reconnaissance de l’iris ? Pourquoi voulez-vous cela ? Qui vous a appris cela ? Où avez-vous pris cela ? Pourquoi cette carte de fidélité ? Pourquoi il faut faire comme ceci où comme cela ?’Et il e faut pas le faire à vous seul, mais en groupe à dizaines. Et gentiment, intelligemment. Il ne faut jamais le faire d’une manière agressive, arrogante, mais insister doucement ! Alors on peut illuminer toute cette construction de l’intérieur et cet œil divin que Tolkien a magnifiquement pronostiqué dans son livre et que l’on représente dans le film Mount Weather : une colonne immense avec tout en haut cet œil épiant tout…

Dans ‘Le Seigneur des anneaux’ ?
   
MM. : Oui, dans ‘Le Seigneur des anneaux’ vous voyez un œil qui erre sur la terre, et qui voit tout. Et Tolkien  était un initié ; il savait. En écrivant cette épopée il a eu l’intention de dire : ‘homme, c’est ce qui nous attend ! C’est nous-même les Hobbits, pas à la lettre bien sûr. Si nous nous encourageons et si nous nous réunissons et tout le monde devient un Gandalf, nous ne pouvons pas perdre cette lutte. Et nous n’avons pas le choix : l’alternatif n’est pas très séduisant ! Donc unissons nos forces et coopérons ! 

Méditation

De quelle manière nous pouvons faire quelque chose ?
MM. : Dans le livre j’ai donné quelques exemples. Que vous pouvez prendre quelques moments de méditation, par semaine, chaque jour selon vos besoins et vos possibilités. Vous n’êtes absolument pas obligé de les pratiquer dans la position du lotus ou dans celle du Bouddha. Il vous faut trouver une position qui vous convient. Dehors, dans la nature sous un arbre où sur une chaise, de sorte que vous ressentiez pour au moins un petit instant de la journée un peu de d’apaisement.

Dans le livre j’ai précisé, que dans plusieurs pays des milliers de gens s’occupent de la médiation de Lumière et d’Amour. Chaque dimanche et mercredi  vers sept heures du soir pendant quelques minutes vous respirez seul ou en compagnie sur la Lumière et l’Amour. En inspirant vous prononcez intérieurement le mot ‘Lumière’.Vous vous concentrez donc entièrement sur : ‘maintenant j’inspire’. En inspirant de votre ventre, vous dites donc intérieurement le mot ‘Lumière’. Ce qui veut donc dire que vous sentez, littéralement parlé, cette énergie, que l’Oriental appelle ‘Prana’, quand elle circule dans votre corps. Vous pouvez fermer les yeux, mais ce n’est pas nécessaire. C’est à vous de choisir. Mais si vous voudriez fermer les yeux et vous allez respirer fort consciencieusement de votre ventre, dites alors pendant votre inspiration le mot Lumière. Après vous expirez de votre ventre et pendant que vous prononcez le mot Amour. Vous pouvez continuer pendant quelques minutes, cinq ou dix minutes. Je dis toujours aux gens : essayez si vous voulez joignez-vous aux autres. Sentez-vous libre et, n’en faites pas un dogme. Vous allez apercevoir que vous êtes énergétiquement en contact avec un champ d’énergie. Pas un champ qui exclut : toi, tu peux participer et toi, tu es exclus, mais un champ d’énergie où tout le monde est ensemble, les uns et les autres, en esprit de coopération, basée sur cette respiration de Lumière et d’Amour. Eh bien c’est un soutien, à côté d’une nourriture saine, le contrôle de vos pensées, vos émotions. Essayez aussi de maintenir vos émotions, en bon équilibre. Ce n’est pas la même chose que la neutralité.

Insensibilité

MM. : Non ce n’est absolument pas cela que je veux dire. Beaucoup de ces gens qui se vantent d’être spirituels disent parfois : ‘Je ne peux pas me fâcher’, tandis qu’ils ont les orteils crochus. Ou bien :’Je ne peux pas blasphémer’, tandis que ils avaient le juron serré sur leur langue. Tout cela est absurde. Si un jour vous vous fâchez simplement, vous êtes authentiquement fâché. Néanmoins vous vous rendez de plus en plus compte de ce qui se passe, vous devenez de plus en plus l’observateur et alors vous n’allez pas vous battre contre ‘ça c’est mauvais et ça c’est mauvais au point de vue de l’éthique.’ Cela arrive à tout le monde. Quelqu’un qui dit : ‘Cela ne m’arrive jamais’, il raconte des histoires en plus. Donc cela peut arriver un jour à nous tous. Mais vous pouvez de plus en plus observer et c’est ainsi que vos émotions, vos pensées et vos sentiments ainsi que vos vives émotions, se rassérènent…Il y a une certaine harmonie croissante en vous-même. Cela, accompagné de la bonne nourriture, d’un désir ardent de vouloir surmonter- disons- votre évolution journalière…Bien sur, il faut mourir aussi ce désir, mais bon,il faut d’abord se fixer un but qui vous entraîne. Quel est le but de mon existence, pourquoi je suis ici ? Nous pouvons savoir que ce corps de lumière qui a ce potentiel divin surmonte le temps et l’espace, triomphe sur  la mort. Car vous pouvez surmonter la mort. Il n’est pas nécessaire de faire des recherches dans un laboratoire biologique. Vous le savez dans le fond de vous-même. Vous savez quel est votre but et vous lui prêtez toute votre attention.
 
Ainsi pendant votre vie, vous concentrez toute votre attention sur une Porsche rouge…J’ai déjà raconté cette histoire : vous vous trouvez dans un garage extraordinaire devant une Porsche rouge et vous rêvez. ’C’est elle !’ tout d’un coup vous êtes touché par une crise cardiaque. Eh oui, vous mourez quand même en pensant à cette Porsche rouge…Donc si vous concentrez vos pensées sur les questions telles que : ‘Qui suis-je ? Qu’est-ce je suis ? Qu’est-ce que je peux faire ?’Puis vous y travaillez pendant toute votre vie et ensuite vous mourez, tout d’un coup, par un accident, par une maladie ou par quoi que ce soit, alors ces dernières pensées vous accompagneront comme une force. Donc c’est ce que vous semez vous-même et c’est ce que vous récoltez aussi. Si pendant toute votre vie, vous semez une ‘Porsche rouge’, la vie vous donnera aussi cette Porsche rouge. Un jour vous direz :’’J’en ai assez.’ Donc faites le maximum pour l’essentiel, regardez qui vous êtes, comment vous mangez, ce que vous pensez, essayez de suivre le sentiers des vertus, la gentillesse, la patience , la vigilance…bref on aura un travail fou à faire.

Alors ce sont les règles de conduite ? 

MM. : Ce sont les règles de conduite et qu’il ne faut jamais - et c’est peut-être la faute aux églises et aux sociétés – les fixer sur le papier et signer. Cela se passe dans votre force intérieure. Vous regardez pour vous-même ce que vous pouvez faire, ce que vous voulez faire mais vous en êtes conscient. Et chaque fois vous remarquerez : tiens, j’avance à petits pas. Et si, un jour, vous chutez, alors ne soyez pas triste, ne compliquez pas les choses, restez fidèle à vous-même. Celui qui n’a jamais vécu cela, encore une fois, celui-là raconte des histoires. Donc levez-vous et continuez. Et alors vous allez remarquer qu’une transformation se réalise…     


 

A-M D automne/ hiver 2008
 





©2007 www.wijwordenwakker.org